Les producteur de lithium exhortent les fabricants de VE à la collaboration

La transition vers l’électrique s’accélère et, avec elle, la demande mondiale de lithium, qui devrait passer à un million de tonnes d'ici 2025.

Les producteur de lithium exhortent les fabricants de VE à la collaboration
2 min de lecture

Les constructeurs automobiles à la recherche de batteries avec une autonomie accrue devraient travailler en étroite collaboration avec les producteurs de lithium afin de s’assurer l’approvisionnement en métal blanc spécialisé, ont déclaré des cadres d’Albemarle Corp (NYSE:ALB) et de Livent Corp (NYSE:LTHM) lors d’une interview accordée à Reuters.

Ce qui s’est passé

Les différentes étapes de ce partenariat comprennent la signature de contrats à long terme et le partage en amont des plans de développement avec les producteurs de lithium, car l’initiative nécessite une planification et des investissements importants.


À l’heure actuelle, les batteries ayant la plus longue durée de vie sont fabriquées avec un type de lithium spécial, qui ne peut pas être stocké longtemps. Par conséquent, la production se fait uniquement à la demande.

« Les constructeurs automobiles doivent bien pondérer leurs plans commerciaux d’ici les trois ou quatre prochaines années », ajoute le PDG de Livent, Paul Graves.

« Nous avons besoin de certaines données économiques pour pousser notre développement », souligne Eric Norris, chef de la division lithium d’Albemarle.

Norris et Graves se sont exprimés mercredi à l’occasion de la téléconférence Reuters Next, mettant l’accent sur l’importance de la coordination entre constructeurs et fournisseurs.

Pourquoi cela est important

La demande mondiale de lithium est censée atteindre un million de tonnes d’ici 2025, touchant trois millions de tonnes avant la fin de la décennie, au fur et à mesure que davantage de société automobiles traditionnelles se tournent vers les véhicules électriques.

Tesla Inc (NASDAQ:TSLA) est actuellement en tête du peloton des VE, talonnée d’une foule de concurrents, dont General Motors Co (NYSE:GM) et Ford Motor Co (NYSE:F), qui se hâtent de rattraper le temps perdu.

Les startups chinoises, telles que Nio Inc (NYSE:NIO) et Li Auto (NASDAQ:LI), ont déjà lancé leurs véhicules électriques et visent maintenant à une expansion à l’international.

Mouvement des prix

Mercredi, le cours de l’action Albemarle a clôturé en baisse de 2,49 % à 259,85 dollars, alors que celle de Livent a chuté de 5,91 % à 28,50 dollars.