Ford quitte le conseil d’administration de Rivian

Il n’y a plus de représentant de Ford au conseil d’administration de Rivian. Cependant, la société automobile de Dearborn semble toujours avoir un partenariat solide avec la startup EV.

Ford quitte le conseil d’administration de Rivian
2 min de lecture

Ford Motor Co (NYSE:F) a quitté le conseil d’administration de la startup de véhicules électriques Rivian Automotive Inc avant l’introduction en bourse de cette dernière, a rapporté Bloomberg News dans un article paru le mercredi 13 octobre.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

Le vice-président du développement d’entreprise de Ford, Doug Power, avait déjà abandonné le CA de la startup le mois dernier, rappelle l’age ce de presse.

Rivian, qui est soutenue par Ford et Amazon.com Inc (NASDAQ:AMZN), viserait à lever 80 milliards de dollars lors de son introduction en bourse. 

Le siège avait auparavant été occupé par Alexandra Ford English, l’arrière-arrière-petite-fille du fondateur Henry Ford. English avait quitté Rivian en mai après avoir été nommée administrateur au sein du conseil du constructeur automobile historique. 



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Ford n’aurait plus de représentants chez Rivian alors que la startup va être introduite en bourse, a déclaré le porte-parole de la firme de Dearborn, ajoutant que Rivian reste pourtant un investissement stratégique pour l’entreprise.

Pourquoi cela est important

Ford et Amazon possèdent des participations importantes dans la startup VE, le deux firmes détenant respectivement un peu plus et presque de 5 % du capital de Rivian, ce qui s’élève à environ 820 millions de dollars.

Rivian a annoncé une première offre publique en vue de sa cotation sur le Nasdaq. La startup de véhicules électriques a lancé en septembre son très attendu pickup électrique R1T, battant Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), General Motors Co (NYSE:GM) et Ford elle-même, qui n’ont pas encore commencé à produire en série ce type de véhicule.

Mouvement des prix

L’action Ford a clôturé mercredi en baisse de 0,83 % à 15,51 dollars.

Photo avec l’aimable autorisation de Rivian