Amazon achètes des jets longue distance

Le géant du commerce en ligne envisage la mise en place de sa propre flotte pour relier la Chine aux États-Unis. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Amazon achètes des jets longue distance
1 min de lecture

Amazon.com Inc. (NASDAQ:AMZN) évalue la possibilité d’acheter des avions cargo d’occasion de Boeing Co. (NYSE:BA) et Airbus SE (OTC:EADSY) pour voler directement de la Chine aux États-Unis, a révélé Bloomberg dans un article paru le mercredi 13 octobre.

Ce qui s’est passé

Amazon souhaite mettre la main sur 10 Airbus A330-300 cargo rénovés, ainsi que sur un nombre non spécifié d’avions 777-300ER, selon le sourcés citées par l’agence de presse.


Ces modèles représentent un pas en avant par rapport aux Boeing 767 de taille moyenne qui ont fait de pilier à la flotte d’Amazon pendant cinq ans, ajoute l’article.

Pourquoi cela est important

Le réseau aérien propriétaire d’Amazon, Amazon Air, a été fondé en 2016 dans le cadre des efforts visant à réduire la dépendance du géant du commerce en ligne face aux transporteurs tiers, tout en assurant aux clients une livraison plus rapide.

L’achat d’avions cargo long distance permettrait à Amazon de transporter des marchandises directement de la Chine vers les États-Unis, évitant ainsi les retards d’expédition dans les principaux ports américains.

Cela permettrait également à l’entreprise de mieux concurrencer avec United Parcel Service Inc. (NYSE:UPS) et FedEx Corp. (NYSE:FDX).

En juillet, le Wall Street Journal avait rapporté que le colosse chinois du commerce en ligne Alibaba Group Holding Ltd. (NYSE:BABA) poussait sa rivalité à l’égard d’Amazon en visant à exporter des marchandises en provenance de la Chine vers n’importe quel pays en 72 heures.

Mouvement des prix

L’action Amazon a monté mercredi de 1,1 % à 3 284,28 dollars, augmentant encore de 0,2 % à 3 291,11 dollars après la cloche de clôture.