Square rachète Afterpay, spécialiste des paiements différés

La société américaine de paiements mobiles va débourser 29 milliards de dollars pour le service « Achetez maintenant, payez plus tard ». 

Square rachète Afterpay, spécialiste des paiements différés
2 min de lecture

Square Inc (NYSE:SQ) a annoncé son intention d’acheter le spécialiste australien des paiements différés Afterpay Limited.

Ce qui s’est passé

La société dirigée par Jack Dorsey a révélé dimanche avoir établi un plan de mise en œuvre, aux termes duquel elle acquerra toutes les actions Afterpay, par le biais d’un plan d’arrangement recommandé et approuvé par le tribunal.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

L’accord est évalué à 39 milliards de dollars australiens, soit 29 milliards de dollars américains, sur la base du cours de clôture des actions ordinaires de Square vendredi, et sera payé pour la totalité des actions.

« Ensemble nous pouvons mieux connecter nos écosystèmes afin de proposer des produits et services encore plus attrayants pour les marchands et les consommateurs, pour leur redonner le pouvoir », a déclaré Dorsey dans un communiqué.

L’achat devrait être finalisé au premier trimestre de l’année civile 2022.

Le titre a baissé vendredi de 3,14 % à 247,26 dollars, reculant davantage de 0,51 % lors de la séance après-clôture.

Au moment de la publication de cet article, l’action Afterpay se négociaient en hausse de 23,65 % à 87,74 dollars australiens à Sydney.

Pourquoi cela est important

Square Square prévoit d’intégrer les services à crédit d’Afterpay dans ses unités commerciales existantes Seller et Cash App, ce qui pourrait permettre à de petits commerçant de proposer aussi à la caisse des paiements échelonnés.

Les clients Afterpay auront la possibilité de gérer leurs versements directement via Cash App, tandis que les clients Cash App pourront découvrir les marchands et les offres « Achetez maintenant, payez plus tard » sur l’application elle-même.

Selon Bloomberg, Apple Inc (NASDAQ:AAPL) aussi serait intéressait aux paiements différés, car elle travaillerait sur un partenariat avec Goldman Sachs Group Inc (NYSE:GS).

En effet, le service « Apple Pay Later » permettrait aux clients de payer tout achat Apple Pay en plusieurs échelons, rivalisant ainsi avec des services similaires proposés par Affirm Holdings Inc (NASDAQ:AFRM) et PayPal Holdings Inc (NASDAQ:PYPL).