Marchés internationaux, toute l’actu du 2 septembre 2022

Les contrats à terme sur actions américaines dans l’impasse, avant la publication du rapport sur l’emploi de août.

Marchés internationaux, toute l’actu du 2 septembre 2022
3 min de lecture

Mouvements pré-ouverture

La plupart des contrats à terme sur actions américaines se sont négociés à la hausse avant la cloche d’ouverture, en attendant le le rapport sur l’emploi de août. Jeudi, les titres ont clôturé en territoire positif, avec le Dow Jones signant + 146 points, après que les trois principaux indices américains avaient enregistré leur plus faible performance d’août depuis 2015.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Le rapport sur les suppressions d’emplois aux États-Unis sera diffusé à 8 h 30 HE. Les analystes s’attendent à 293 000 nouveaux embauches en août, contre une augmentation de 528 000 en juillet. Le salaire horaire moyen, qui a progressé de 0,5 % en juillet, devrait gagner encore 0,4 %. Le taux de chômage pourrait rester inchangé à 3,5 %.

Les données sur les commandes d’usines pour le mois de juillet sont attendues à 10 h HE, tandis que le rapport sur le nombre de plateformes pétrolières nord-américaines de Baker Hughes pour la semaine passée sera divulgué à 13 h HE.

Les contrats à terme sur le Dow Jones Industrial Average ont reculé de 14 points à 31 649, ceux sur l’indice Standard & Poor’s 500 ont glissé de 4,25 points à 3 964,50 et ceux sur le Nasdaq sont tombés de 39,25 points à 12 253.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Les prix du pétrole se négocient à la hausse, les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ayant monté de 1,82 %, atteignant 94,04 dollars le baril. Les contrats à terme sur le pétrole brut WTI ont aussi gagné 1,96 %, s’élevant à 88,31 dollars le baril.

Aperçu des marchés mondiaux

Aujourd’hui, les marchés européens ont enregistré une tendance haussière. L’indice STOXX Europe 600 et le FTSE 100 de Londres ont progressé de 0,7 %, alors que l’indice espagnol IBEX 35 a monté de 0,3 %. Le CAC 40 et le DAX allemand ont signé respectivement de + 0,6 % et + 1,3 %.

Les prix à la production dans la zone euro ont bondi de 4 % d’un mois sur l’autre en juillet, enregistrant la plus forte augmentation en quatre mois. Le nombre de personnes inscrites au chômage en Espagne a grimpé de 40 428 en un mois pour atteindre 2,92 millions en août. L’excédent commercial de l’Allemagne s’est réduit à 4,9 milliards d’euros en juillet, contre 17,8 milliards il y a un an.

En revanche, les marchés asiatiques affichent des résultats mitigés. L’indice japonais Nikkei 225 a perdu 0,04 %, l’indice Hang Seng de Hong Kong a glissé de 0,74 % et l’indice Composite de Shanghai a gagné 0,05 %. Le S&P/ASX 200 de l’Australie a baissé de 0,25 %, tandis que le S&P BSE Sensex de l’Inde a signé + 0,6 %.

Les recommandations du courtier

JP Morgan a déclassé l’action Dow Inc. (NYSE:DOW) de « surpondérée » à « neutre ».

Le titre du fabricant de produits de performance, intermédiaires et plastiques a reculé de 0,6 % à 49 dollars pendant la pré-ouverture.

Flash infos

  • La Russie de Vladimir Poutine devrait reprendre les livraisons de gaz à l’Europe à travers le gazoduc Nord Stream. Les données du réseau indiquent que les flux reprendront à 20 % de leur capacité samedi, comme prévu, indique Bloomberg.
  • Lululemon Athletica Inc. (NYSE:LULU) a remporté des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre, relevant ses prévisions pour l’année fiscale en cours.
  • L’application de messagerie instantanée WhatsApp de Meta Platforms Inc (NASDAQ:META) a bloqué 2,39 millions de comptes indiens en juillet, le nombre le plus élevé depuis le début de l’année.
  • Broadcom Inc. (NASDAQ:AVGO) a publié des résultats optimistes au T2 trimestre, ainsi que des prévisions solides pour ce trimestre.