Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 23 juin 2022

La plupart des valeurs technologiques et les constructeurs de VE ont demeuré dans le vert sur le marché asiatique aujourd’hui.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 23 juin 2022
2 min de lecture

Les sociétés chinoises cotées aux États-Unis se sont négociées en territoire positif à Hong Kong ce jeudi, les géants de la technologie Alibaba Group Holdings (NYSE:BABA), Tencent Holdings (OTC:TCEHY) et Baidu Inc (NASDAQ:BIDU) ayant enregistré une hausse, alors que JD.com (NASDAQ:JD) est resté à la traîne.

Li Auto Inc (NASDAQ:LI) a mené le rallye dans le segment des véhicules électriques, suivi par XPeng Inc (NYSE:XPEV), qui a gagné 4 %, et Nio Inc (NYSE:NIO), qui a signé + 1,74 %.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !
Performance des sociétés chinoises cotées aux États-Unis
à Hong Kong
Titre Évolution (+/-)
Alibaba + 3,05 %
Tencent + 0,38 %
JD.com – 0,08 %
Baidu + 1,28 %
Nio + 3,76 %
Li Auto + 7,95 %
XPeng + 5,45 %

Ce titres avaient conclut de manière mitigée la dernière séance de négociation à Wall Street.

Panorama des marchés mondiaux

Au moment de la publication de cet article, l’indice de référence Hang Seng avait monté de 0,67 %, réduisant ses gains initiaux.

Aux États-Unis, l’indice Dow Jones a terminé la journée sur une note modérée, freiné par des pertes dans les secteurs du pétrole et du gaz, des matériaux de base et de l’industrie.

En Asie, l’indice Composite SSE de Shanghai a gagné 0,45 %, le SGX Nifty de Singapour a augmenté de 0,21 %, tandis que le Nikkei 225 du Japon perdu du terrain.

Les facteurs macroéconomiques

Le président chinois Xi Jinping s’est engagé à atteindre les objectifs économiques du pays pour l’année malgré l’approche « zéro Covid » poursuivie par le gouvernement, qui ont paralysé les entreprises.

Xinhua a rapporté que dans un discours clé prononcé mercredi lors d’un forum commercial virtuel des BRICS , Xi avait affirmé que le pays « renforcera l’ajustement de la politique macroéconomique et adoptera des mesures plus efficaces pour s’efforcer d’atteindre les objectifs de développement social et économique pour 2022, tout en minimisant les impacts de la Covid-19 ».

Selon Citigroup, les actions de premier ordre de Hong Kong pourraient grimper jusqu’à 16 % au second semestre 2022, sur la vague de bénéfices d’entreprises plus solides, informe SCMP.

À la une

Le milliardaire Jack Ma, fondateur d’Alibaba Group et Ant Financial , envisagerait de séparer les opérations des deux entreprises, afin d’éviter toute menace réglementaire potentielle.

Par l’intermédiaire de sa filiale de pakistanaise Daraz, Alibaba a étendu sa présence au Bangladesh, au Sri Lanka, au Népal et au Myanmar, devenant ainsi la plus grande entreprise de commerce en ligne d’Asie du Sud en dehors de l’Inde.