Hong Kong, toute l’actu des valeurs technologiques au 10 mai 2022

Alibaba, JD.com, Tencent et Baidu ouvrent la nouvelle semaine de négociation sur le marché asiatique en négatif.

Hong Kong, toute l’actu des valeurs technologiques au 10 mai 2022
2 min de lecture

Les actions technologiques chinoises cotées aux États-Unis ont sombré dans le rouge à Hong Kong ce mardi, après la réouverture du marché suite à un long week-end.

Alors qu’Alibaba Group Holding Ltd (NYSE:BABA), JD.com (NASDAQ:JD) et Baidu Inc (NASDAQ:BIDU) figuraient parmi les plus mauvais perdants de la séance, Tencent Holdings (OTC:TCEHY) n’avait perdu que 2,35 % au moment de la publication de cet article.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !
Performance des valeurs technologiques à Hong Kong
Titre Évolution (+/-)
Alibaba – 4,32 %
JD.com – 8,56 %
Baidu – 8,14 %
Tencent – 2,35 %

Lundi, les géants chinois de la technologie ont terminé la journée de manière similaire à Wall Street.

Panorama des marchés mondiaux

L’indice de référence Hang Seng a reculé de 2,58 % et les principales valeurs technologiques ont fortement oscillé en début de séance.

Cela s’est produit au milieu de l’affaiblissement des perspectives de l’économie chinoise, ainsi que de lourdes pertes du jour au lendemain sur le marché boursier américain, qui ont vu le Nasdaq Composite, notamment très axé sur la technologie, chuter de plus de 5 %.

L’ASX 200 de l’Australie a baissé de 1,36 %, le Nikkei 225 Japon a glissé de 0,93 %, tandis que l’indice composite SSE de Shanghai a rebondi de 0,43 %, après une ouverture négative.

Les facteurs macroéconomiques

Les données publiées au cours du week-end ont montré que le taux de chômage en Chine avait grimpé à 5,8 % en mars, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, ayant défini la situation du pays « complexe et grave ». En effet, le nombre de personnes sans emploi a atteint un niveau record depuis le début de la pandémie de Covid-19, il y a deux ans.

De plus, les exportations chinoises n’ont augmenté que de 3,9 % en avril par rapport à la même période en 2021 : il s’agit de la progression la plus lente en deux ans, car elle a probablement été affectée par la politique « zéro-Covid » du président Xi Jinping.

À la une

L’interdiction imposée par la Chine aux jeunes utilisateurs d’envoyer des cadeaux virtuels sur les plateformes de diffusion en direct pourrait entraver les entreprises, notamment Alibaba, la société mère de TikTok, ByteDance, et Kuaishou Technology (OTC: UASF).

Riot Games, l’éditeur du célèbre « League of Legends » et propriété de Tencent, a poursuivi la filiale de ByteDance Shanghai Moonton Technology à Los Angeles, lui reprochant un « plagiat flagrant » de la version mobile de son jeu.