Peloton va-t-il arrêter la production de ses produits phares ?

Le PDG de la plateforme interactive de fitness a commenté que les rumeurs selon lesquelles la société suspendra la production de son équipement d'exercice sont fausses.

Peloton va-t-il arrêter la production de ses produits phares ?
2 min de lecture

Jeudi, le PDG de Peloton Interactive Inc (NASDAQ:PTON), John Foley, s’est exprimé au sujet de ce qu’il a appelé une « rafale de spéculations » de la part de la presse, concernant la suspension temporaire de la production de ses vélos d’appartement et des tapis de course.

Ce qui s’est passé

Dans une communication interne, citée pour la première fois par Business Insider, Foley s’est dit attristé que les employés de Peloton prennent connaissance des faits « hors contexte ».



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

« Cette semaine, nous avons connu des fuites d’informations confidentielles qui ont conduit à une avalanche d’articles spéculatifs dans la presse. Les informations que les médias ont obtenues sont incomplètes, hors contexte et ne reflètent pas la stratégie de Peloton », dénonce le manager.

« Les rumeurs selon lesquelles nous arrêtons la production des vélos d’appartement et des tapis de course sont fausses ». « Les service de fitness connecté sont là pour rester », a-t-il ajouté,

soulignant que l’entreprise se sent « optimiste » à propos du « bon dimensionnement de la production » à mesure qu’elle évolue vers des courbes de demande plus saisonnières.

« Nous sommes en train de redéfinir nos volumes de production pour une croissance durable », a expliqué le PDG.

Les actions de Peloton ont plongé de 22,9 % à 24,22 dollars, lors de la session ordinaire de jeudi, sauf rebondir de 2,3 % après la cloche de clôture.

Pourquoi cela est important

Il avait été rapporté hier que Peloton arrêterait temporairement la production du vélo d’appartement Peloton Bike et du tapis de course Peloton Tread pendant six semaines, alors que le modèle Tread+ serait mis en pause jusqu’à 2023.

Dans sa lettre, Foley aborde également le sujet des licenciements : « Nous avons dit que les licenciements seraient le dernier levier que nous voulions tirer. Cependant, nous devons maintenant évaluer notre structure organisationnelle et la taille de notre équipe, avec le plus grand soin et la plus grande compassion.

Les ventes trimestrielles de Peloton ont dépassé le milliard de dollars pour la toute première fois l’année dernière, au milieu de la pandémie de Covid-19, qui a encouragé une tendance à l’entraînement maison ».

Le PDG a révélé que la société a identifié l’informateur et qu’elle entamera « toute action en justice appropriée » à son égard.

Selon les bénéfices de la firme au premier trimestre, la perte par action s’est élevée à 1,25 dollar, contre une estimation de – 1,07 dollar en novembre, avec un chiffre d’affaires de 805,2 millions de dollars, face à une prévision de 810,7 millions de dollars.

Photo reproduite avec l’aimable autorisation de Peloton