LE PRIX « NOBEL JUIF » DÉCERNÉ AU PDG DE PFIZER, ALBERT BOURLA

7 min de lecture

Le Président du Prix Genesis souligne le rôle immense des scientifiques et des médecins juifs dans la lutte contre la pandémie : « Un moment de grande fierté pour toute la communauté juive »

JÉRUSALEM, 20 janvier 2022 /PRNewswire/ — Aujourd’hui, la Fondation du prix Genesis a annoncé le Dr Albert Bourla, président-directeur général de Pfizer, en tant que lauréat du prix Genesis 2022. Le Dr Bourla a reçu le plus grand nombre de votes lors d’une campagne mondiale récemment conclue, au cours de laquelle 200 000 personnes dans 71 pays ont voté en ligne. Le choix des électeurs a été approuvé à l’unanimité par les neuf juges du comité de sélection du prix Genesis.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !
Dr. Albert Bourla. Credit: Joshua Jordan

Le Comité a félicité le Dr Bourla pour son leadership, sa détermination et, surtout, pour sa volonté d’assumer de grands risques. Contrairement aux PDG de la plupart des autres grandes entreprises qui travaillent sur le développement de vaccins contre la COVID-19, le Dr Bourla a refusé des milliards de dollars de subventions fédérales américaines afin d’éviter la bureaucratie gouvernementale et d’accélérer le développement et la production du vaccin. Par conséquent, le vaccin contre la COVID-19 de Pfizer a été prêt en un temps record : des mois au lieu d’années.

Le prix Genesis annuel d’un million de dollars, surnommé le « Nobel juif » par le magazine TIME, rend hommage à des personnes extraordinaires pour leurs réalisations professionnelles exceptionnelles, leur contribution à l’humanité et leur engagement en faveur des valeurs juives. Le Dr Bourla devient le neuvième lauréat du prix Genesis. Il suit le cinéaste et philanthrope Steven Spielberg, lauréat du prix Genesis en 2021, et le légendaire militant des droits humains Natan Sharansky, lauréat 2020.

Le président israélien Isaac Herzog remettra le prix Genesis au Dr Bourla lors d’une cérémonie à Jérusalem prévue le 29 juin.

Conformément à la tradition établie par le premier lauréat Michael Bloomberg, tous les lauréats du prix Genesis ont choisi de renoncer à la récompense monétaire pour des causes philanthropiques. Le Dr Bourla a demandé à la Fondation du prix Genesis d’attribuer son prix d’un million de dollars à des projets visant à préserver la mémoire des victimes de l’Holocauste, en insistant particulièrement sur la tragédie subie par la communauté juive grecque.

Né à Thessalonique, en Grèce, le Dr Bourla a été élevé dans une famille qui a connu de première main les horreurs de l’Holocauste. Ses parents faisaient partie des 2 000 survivants d’une ancienne communauté juive autrefois florissante de 50 000 personnes, presque complètement anéantie par les nazis.

« Je suis ravi d’accueillir le Dr Albert Bourla dans la famille distinguée des lauréats du prix Genesis », a déclaré Stan Polovets, cofondateur et président de la Fondation du prix Genesis. « Le Dr Bourla personnifie deux des valeurs juives les plus fondamentales : l’engagement envers le caractère sacré de la vie et la réparation du monde. Et bien que la pandémie soit loin d’être terminée, des millions de personnes sont en vie et en bonne santé grâce à ce que le Dr Bourla et son équipe chez Pfizer ont accompli. »

Le Dr Albert Bourla a déclaré : « Je n’avais pas l’intention de vivre une vie publique, et je n’aurais jamais pu imaginer que je pourrais un jour recevoir le profond honneur du prix Genesis et me tenir aux côtés de mes extraordinaires collègues nominés. Je l’accepte humblement et au nom de tous mes collègues de Pfizer qui ont répondu à l’appel urgent de l’histoire ces deux dernières années et qui ont ensemble tracé l’arc de notre destin commun. J’ai été élevé dans une famille juive qui croyait que chacun de nous était seulement aussi fort que les liens de notre communauté ; et que nous étions tous appelés par Dieu à réparer le monde. J’ai hâte d’être à Jérusalem pour accepter cet honneur en personne, qui symbolise le triomphe de la science et un grand espoir pour notre avenir. »

En annonçant la sélection du Dr Bourla, la Fondation du prix Genesis a souligné la vaste contribution de nombreux scientifiques, médecins et responsables de la santé juifs qui ont contribué à sauver des vies pendant la pandémie de COVID-19. La Fondation a particulièrement souligné les contributions des personnes suivantes :

  • Dr Drew Weissman, professeur de recherche sur les vaccins à l’Université de Pennsylvanie, dont la découverte d’une nouvelle plateforme d’ARNm modifiée par nucléoside a permis la création de vaccins à ARNm pionniers ;
  • Dr Mikael Dolsten, directeur scientifique de Pfizer, qui a guidé le développement du vaccin Pfizer en un temps record ;
  • Dr Tal Zaks, médecin-chef de Moderna lors du développement du vaccin efficace à ARNm 1273 ;
  • Dre Joanne Waldstreicher, médecin-chef de Johnson & Johnson, qui a livré avec succès un vaccin à vecteur contre la COVID-19 ;
  • L’académicien Alexander Gintsburg, directeur de l’Institut Gamaleya d’épidémiologie et de microbiologie, qui a développé le vaccin Spoutnik ;
  • Dr Anatoly Altstein, scientifique en chef à l’Institut Gamaleya d’épidémiologie et de microbiologie, qui a dirigé le développement du vaccin Spoutnik ;
  • Dr Rochelle Walensky, directrice des Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis, qui coordonne la réponse de santé publique américaine à la pandémie ;
  • Jeffrey Zients, coordonnateur de la réponse au coronavirus de la Maison-Blanche, qui supervise la réponse du gouvernement fédéral américain à la pandémie, y compris la distribution de vaccins.

Le président du prix Genesis, Stan Polovets, a déclaré : « C’est un moment de grande fierté, non seulement pour le Dr Bourla, mais pour toute la communauté juive. Un peuple si peu nombreux a un impact si démesuré sur cet effort mondial pour sauver des vies. »

Stan Polovets a ajouté : « Le Dr Bourla est une étoile brillante dans la constellation de scientifiques et de médecins juifs exceptionnels à l’avant-garde de la lutte contre la pandémie. Nous espérons que ces personnes extraordinaires et leurs collègues se joindront à nous à Jérusalem pour s’unir davantage dans notre détermination commune à sauver des vies et à honorer notre héritage. »

CONTEXTE

Le prix Genesis est un prix international qui célèbre les réalisations et la contribution des valeurs juives à l’humanité. Lancé en 2013, le prix est financé par une dotation permanente de 100 millions de dollars établie par la Fondation du prix Genesis.

Les précédents lauréats du prix Genesis sont l’ancien maire de New York et philanthrope Michael Bloomberg (2014) ; l’acteur, producteur et militant pour la paix Michael Douglas (2015) ; Itzhak Perlman, violoniste virtuose et défenseur des personnes ayant des besoins spéciaux (2016) ; le sculpteur et défenseur des droits des réfugiés Sir Anish Kapoor (2017) ; l’actrice et militante sociale Natalie Portman (2018) ; le propriétaire des New England Patriots et fondateur de la principale fondation de lutte contre l’antisémitisme Robert Kraft (2019) ; le légendaire leader juif et militant des droits de l’homme Natan Sharansky (2020) et le cinéaste Steven Spielberg (2021). En 2018, la Fondation du prix Genesis a honoré la juge Ruth Bader Ginsburg, de la Cour suprême des États-Unis, en lui remettant son premier prix pour l’ensemble de son œuvre, en reconnaissance de sa contribution à la justice sociale et à l’égalité des droits. En 2021, le regretté rabbin Lord Jonathan Sacks a reçu un prix posthume pour l’ensemble de ses réalisations en reconnaissance de son illustre travail tout au long de sa vie en tant qu’enseignant des valeurs juives et partisan du dialogue interreligieux et interculturel.

Tous les lauréats précédents ont remis leurs récompenses monétaires à des causes philanthropiques qui les passionnent. Depuis sa création, le prix Genesis a permis d’injecter le prix annuel d’un million de dollars dans le financement d’initiatives philanthropiques, totalisant 45 millions de dollars, avec des subventions octroyées à 197 programmes à but non lucratif dans 31 pays, permettant ainsi d’améliorer directement la vie de dizaines de milliers de personnes.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1729874/Dr_Albert_Bourla.jpg