La vidéo de Nio dévient une parodie

La vidéo qui dévoile la nouvelle station d'échange du constructeur en Norvège fait tendance en Chine, mais pas exactement comme Nio l'aurait voulu.

La vidéo de Nio dévient une parodie
1 min de lecture

Le lancement « musicale » de la nouvelle station d’échange de batteries du constructeur chinois de véhicules électriques coté aux États-Unis Nio Inc (NYSE:NIO) a déclenché des répliques hilarantes en ligne en Chine, rapporte CnEVpost.

Ce qui s’est passé

La vidéo dévoilant la station d’échange de batteries installée en Norvège est accompagnée d’une performance musicale qui a attiré l’attention de la communauté Internet chinoise. Les réactions de certaines ont dérapé.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Les utilisateurs ont recréé de courts extraits de la vidéo originale avec une musique de fond différente, rendant le tout encore plus drôle.

Le clip original montre trois musiciens jouant du saxophone alors que deux cadres de Nio sortent d’un écran de fumée.

Quelques heures plus tard, des parodies aux filtres et aux effets amusants ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux chinois, y compris sur les forums automobiles.

La nouvelle station d’échange de batteries Nio Nio a ouvert mercredi sa première station d’échange de batteries en Norvège, équipée de 13 packs de batteries de 100 kWh.

La société vise à ouvrir 20 autres sites dans le pays scandinave d’ici la fin de l’année.

Mouvement des prix

Mercredi, le cours de l’action Nio a clôturé en baisse de 3,3 % à 28,6 dollars, enregistrant une chute de 14,5 % depuis le 1er janvier.

Photo avec l’aimable autorisation de Nio