Marchés internationaux, toute l’actu du 19 janvier 2021

Les contrats à terme sur actions américains dans le vert en attendant les résultats de Morgan Stanley et Bank of America.

Marchés internationaux, toute l’actu du 19 janvier 2021
3 min de lecture

Mouvements pré-ouverture

Les contrats à terme sur actions américaines se sont négociés à la hausse avant l’ouverture des marchés, malgré la chute de 500 points enregistrée sur le Dow Jones lors de la séance précédente. Les investisseurs attendent les résultats de Bank of America Corporation (NYSE:BAC), Morgan Stanley (NYSE:MS), UnitedHealth Group Incorporated (NYSE:UNH) et The Procter & Gamble Company (NYSE:PG).

Les données sur les mises en chantier et les permis de décembre seront publiées à 8h30 (heure de l’Est). Les analystes s’attendent à un taux annuel de 1,650 million pour les mises en chantier, contre 1,679 million le mois précédent. Les permis sont estimés à 1,710 million, en légère baisse par rapport à 1,717 million en novembre.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Les contrats à terme sur le Dow Jones Industrial Average ont chuté de 31 points à 35 290,00, tandis que ceux sur l’indice Standard & Poor’s 500 ont reculé de 6,50 points à 4 577,75. Les contrats à terme sur l’indice Nasdaq ont augmenté de 40 points à 15 246,00.

Les États-Unis ont enregistré le plus grand nombre de contaminations (68 767 000) et de décès (877 240) dus à la Covid-19 au monde. L’Inde a signalé un total d’au moins 37 901 240 cas confirmés, tandis qu’au Brésil ceux-ci dépassent 23 215 550.

Les prix du pétrole se négocient à la hausse, les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ayant monté de 0.8 %, atteignant 88,19 dollars le baril. Les contrats à terme sur le pétrole brut WTI ont aussi gagné 1 %, s’élevant à 88,19 dollars le baril. Les données de l’API sur les stocks de pétrole brut seront divulguées aujourd’hui.

Aperçu des marchés mondiaux

En général, les marchés européens ont enregistré une légère hausse aujourd’hui. L’indice STOXX Europe 600 et le FTSE 100 de Londres ont monté de 0,1 %, alors que l’indice espagnol IBEX 35 a progressé de 0,2 %. Le CAC 40 a gagné + 0,4 %, tandis que le DAX allemand a reculé de 0,1 %. L’excédent du compte courant de la zone euro s’est réduit à 26 milliards d’euros en novembre, contre 27,5 milliards d’euros le mois précédent. Le taux d’inflation annuel de l’Allemagne a été confirmé à 5,3 % en décembre, atteignant le niveau le plus élevé depuis juin 1992, celui du Royaume-Uni a grimpé de 5,1 à 5,4 %, tandis que le taux global des prix à la production est tombé à 9,3 % par rapport à décembre 2020.

La plupart des marchés asiatiques ont également sombré dans le rouge. L’indice japonais Nikkei a baissé de 2,8 %, l’indice Hang Seng de Hong Kong a gagné 0,06 % et l’indice composite chinois de Shanghai a perdu 0,33 %. L’indice australien S&P/ASX 200 et l’indice indien BSE Sensex ont enregistré respectivement – 1 et – 1,1 %. L’indice de confiance des consommateurs en Australie a glissé de 2 % à 102,2 en janvier.

Les recommandations du courtier

Keybanc a déclassé l’action Toll Brothers, Inc. (NYSE:TOL), qui passe de « pondération neutre » à « sous-pondération », avec un objectif de cours de 56 dollars.

Le titre a perdu 1,3 %, touchant 62,50 dollars pendant la séance de pré-ouverture.

Flash infos

  • J.B. Hunt Transport Services, Inc. (NASDAQ:JBHT) a annoncé mardi des résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre.
  • American Financial Group, Inc. (NYSE:AFG) a annoncé son intention de racheter Verikai Inc pour 120 millions de dollars en espèces.
  • Signature Bank (NASDAQ:SBNY) a révélé que ses 2 100 000 bons de souscription seront vendus à 352 dollars par action.
  • General Motors Co (NYSE:GM) a obtenu un allégement fiscal sur son projet d’investissement de 1,3 milliard de dollars pour agrandir l’usine d’assemblage d’Orion, afin d’accélérer la fabrication de véhicules électriques, a rapporté mardi le Detroit Free Press, citant un administrateur local.