L’Apple Car ouvre de nouvelles opportunités pour la Corée du Sud

Le pays asiatique vient de créer des groupes de travail pour prendre le train en marche de la très attendue voiture de la firme à la pomme. 

L’Apple Car ouvre de nouvelles opportunités pour la Corée du Sud
2 min de lecture

Certains fournisseurs coréens auraient créé des groupes de travail axés sur l’Apple Car après avoir rencontré les représentant d’Apple Inc (NASDAQ:AAPL) le mois dernier.

Ce qui s’est passé

L’objectif de la visite du géant de la tech dans le pays asiatique concernait les batteries qui alimenteront son tout premier véhicule électrique.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

En effet, la société dirigée par Tim Cook travaillerait actuellement à des batteries conçues sur mesure, plutôt qu’utiliser des blocs d’alimentation existants, a rapporté 9to5Mac, citant les médias coréens.

Après la visite d’Apple, certaines entreprises ayant une expérience de production de masse, ainsi que des employés intéressées par la fabrication de pièces électroniques, ont formé un « groupe de travail », réagissant activement à l’initiative du colosse américain, révèle Korea IT News.

L’industrie coréenne des pièces détachées « est entrée en guerre » pour arriver à conquérir quelques places dans la chaîne d’approvisionnement de la soi-disant « Apple Car ».

« Apple devrait terminer la sélection d’un fournisseur avant la fin 2022 et démarrer par la suite le développement à grande échelle du véhicule. La firme est très intéressé par les entreprises sud-coréennes dans le domaine de ses pièces essentielles ».

Le fabricant d’iPhone « rechercherait activement des fabricants de batteries sud-coréens » souhaitant intégrer son plan de développement et gestion directe des matériaux pour l’Apple Car.

Pourquoi cela est important

Apple a même proposé une prise de participation dans un fabricant coréen de pièces électroniques, sous réserve que la société double sa capacité de production, poursuit le média coréen.

Les fabricants de batteries locaux, dont LG Energy Solutions, approvisionnent déjà les concurrents existants de l’Apple Car, notamment Tesla Inc (NASDAQ:TSLA) et Volkswagen AG (OTC:VWAGY). On peut se douter que l’entreprise concernée envisage une introduction en Bourse massive.

L’année dernière, Apple aurait été en pourparlers avec Hyundai Motor Co. et sa filiale, Kia Motors Corp., à propos de la construction d’une voiture électrique, mais

l’indiscrétion de la société coréenne, révélant la nature des échanges, aurait bouleversé le géant de la technologie, ce qui aurait fait échoué les négociations.

Mouvement des prix

Mercredi, le cours de l’action Apple a augmenté de presque 0,3 % à 175,53 dollars, sauf reculer de 0,2 % lors de la séance après-clôture.