Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 11 novembre 2021

Alibaba, Tencent, JD.com, Xpeng et Li Auto en négatif au milieu des craintes d’un nouveau ralentissement de l'économie chinoise.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 11 novembre 2021
2 min de lecture

Les actions Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA), Tencent Holdings Inc. (OTC:TCEHY), Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU), JD.com Inc. (NASDAQ:JD), Li Auto Inc. (NASDAQ:LI) et Xpeng Inc. (NYSE:XPEV) se négocient à la baisse à Hong Kong le jeudi 11 novembre.

Que se passe-t-il ?

Le cours des deux géants chinois du commerce en ligne, Alibaba et JD.com, a reculé respectivement de 1,6 % à 158,60 HKD et de 1 % à 304,80 HKD, alors que celui de la société de technologie Baidu a perdu 1,8 %, touchant 158,40 HKD.


L’action Tencent a chuté de 3 % à 469 HKD après l’annonce que les résultats financiers au troisième trimestre ont manqué les attentes des analystes, à cause de la répression réglementaire de Pékin à l’envers des Big Tech.

Entre-temps, un régulateur local avait convoqué la semaine dernière 16 gestionnaires de plateformes de commerce en ligne, dont Alibaba et Meituan, afin de les mettre en garde contre les activités de « concurrence déloyale » en vue de la fête des célibataires (11 novembre) a rapporté le South China Morning Post.

Les titres des deux constructeurs automobiles Xpeng et Li Auto ont baissé respectivement de 0,9 % à 116,20 HKD et de 0,5 % à 174 HKD.

L’indice de référence Hang Seng de Hong Kong a ouvert en négatif et, au moment de la rédaction de cet article, il avait perdu encore 0,3 %, après avoir clôturé mercredi en hausse de près de 0,7 %, remportant des gains pour la deuxième journée consécutive.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng fait demi-tour après une légère reprise, entraînée par le défaut manqué de China Evergrande Group (OTC:EGRNY), qui a réussi à honorer ses obligations financières sur les bons à 3 dollars.

Cependant, les craintes concernant la hausse de l’inflation et le ralentissement de l’économie chinoise continuent de peser sur le sentiment du marché.

Plusieurs créanciers d’Evergrande ont déclaré avoir reçu les paiements d’intérêts sur les trois tranches d’obligations dont les intérêts dépassent 148 millions de dollars, révèle le média chinois Cailianshe, cité par Reuters.

Côté Covid-19, Hong Kong a ordonné la mise en quarantaine de 120 élèves et recommandé la fermeture d’une école après que le père des enfants avait été testé positif, informe Bloomberg.

Mercredi, les titres des sociétés chinoises ont clôturé de manière mitigée sur la cote américaine, alors que les indices principaux ont terminé la journée dans le rouge.

L’action Alibaba a monté de 2,4 %, tandis que celle de Nio a plongé de 2,7 %.