Third Place a lancé la première plateforme de NFT au monde, Third Place NFT, sur la blockchain Free TON

4 min de lecture

ST. PÉTERSBOURG, Russie, 17 octobre 2021 /PRNewswire/ — L’espace culturel Third Place de Saint-Pétersbourg a lancé la plateforme NFT « Third Place NFT » pour les objets d’art du monde physique. La plateforme est alimentée par la blockchain Free TON, la plus productive au monde. En faisant partie de la plateforme, les artistes et les galeries auront la possibilité de tokéniser leurs œuvres, ainsi que d’enregistrer et de vendre des droits exclusifs sur leurs œuvres.

Third Place launched the world's first NFT platform, Third Place NFT, on the Free TON blockchain

Contrairement aux plateformes NFT de crypto-art les plus populaires, Third Place NFT se concentre sur les projets liés à des objets culturels réels, créant ainsi de nouvelles mécaniques pour posséder et monétiser des objets d’art via des NFT.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Ce n’est un secret pour personne que de nombreux projets NFT sont confrontés à un « problème de déchets » : l’engouement pour les NFT a provoqué un afflux d’œuvres sans valeur culturelle significative. La plateforme NFT Third Place propose une solution élégante à ce problème : la conservation (supervision). La plateforme vise à lancer ses propres tokens, dont les détenteurs recevront des droits exclusifs de conservation. Les conservateurs pourront voter pour les œuvres soumises, mettant ainsi en évidence les œuvres d’art de grande valeur. Dans un premier temps, les tokens de Third Place seront distribués aux initiateurs, des experts compétents dans le domaine de l’art. Au fur et à mesure du développement du projet, les nouveaux participants recevront des tokens de vote en récompense de leur activité.

En plus des modes de développement standard, Third Place prévoit d’utiliser la plateforme pour des projets particuliers. Le premier et le plus ambitieux d’entre eux sera la création d’une galerie privée collective d’art classique. Dans le cadre de ce projet, Third Place prévoit de rechercher des objets d’art sur le marché et de vérifier leur authenticité en partenariat avec de grands musées russes.

Grâce à la technologie des NFT, les droits d’utilisation des objets d’art trouvés seront présentés sous la forme de plusieurs milliers de fragments uniques, les tokens. Avec ces tokens, les membres de la plateforme Third Place NFT achèteront les droits sur les œuvres d’art pièce par pièce. Le coût de chaque pièce unique dépendra de la taille de l’objet d’art et de sa valeur. Le coût variera entre 1 000 et 30 000 dollars américains.

Selon la déclaration approuvée, après l’acquisition et l’importation des objets d’art en Russie, le musée partenaire qui a participé à leur sélection pourra obtenir les droits sur leur exposition à long terme pendant 3 à 5 ans. Une fois la période d’exposition terminée, tous les objets d’art seront exposés à la galerie Third Place, et les détenteurs de tokens auront le droit de la visiter sans restriction.

Ainsi, grâce à la plateforme Third Place NFT, absolument tout le monde pourra devenir propriétaire de droits sur des œuvres d’art valant des dizaines de millions de dollars. Des chefs-d’œuvre de Vincent Van Gogh, Pierre Auguste Renoir, Paul Gauguin et bien d’autres pourront être amenés pour toujours en Russie et embellir les murs des musées et galeries russes.

« Nous prévoyons d’exposer les biens culturels acquis grâce à la technologie NFT dans des espaces publics. Nous sommes également à la recherche de nouveaux objets d’art à acheter. En général, la liste des peintures qui nous intéressent a déjà été complètement formée pour l’année prochaine, et nous réservons des œuvres d’art et résolvons les questions juridiques. Notre objectif ambitieux pour 2022 est d’acheter 10 tableaux de grands maîtres (principalement des impressionnistes) et de les importer en Russie », a déclaré Olga Zvagolskaya, fondatrice de Third Place.

À propos de Third Place

Third Place™ est un espace culturel situé dans le centre de Saint-Pétersbourg, en Russie, à savoir au manoir Lopukhin-Naryshkin (également connu sous le nom de Maison Pobedonostsev). Sa philosophie est de réunir des personnes créatives autour d’objets d’art contemporain et de développer une communauté artistique.

En partenariat avec des galeries et sur la base de la plateforme Third Place NFT, Third Place permet à tous les artistes modernes de tokéniser leurs œuvres. Avec l’aide de Third Place NFT, les artistes et les galeries auront la possibilité de délivrer gratuitement des droits NFT sur leurs œuvres et, par conséquent, de mettre leurs œuvres en vente. Les collectionneurs pourront ainsi vérifier l’authenticité des œuvres en achetant des objets d’art sur le site.

Liens vers les réseaux sociaux
Instagram : @nft.third.place
Twitter : @NFTThirdPlace
Telegram : @nft_third_place
Discord : https://discord.gg/rY92eBz4p6

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1661375/Third_Place_NFT.jpg