Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 30 septembre 2021

Alibaba, JD.com, et Li Auto dans le rouge, alors que la Chine est en proie à la crise énergétique. Voici tout ce qu'il faut savoir.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 30 septembre 2021
2 min de lecture

Les actions Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA), JD.com Inc. (NASDAQ:JD), Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU), Tencent Holdings Limited (OTC:TCEHY) et Li Auto Inc. (NASDAQ:LI) se négociaient en négatif à Hong Kong ce jeudi, tandis que le titre Xpeng Inc. (NYSE:XPEV) gagne du terrain.

Que se passe-t-il ?

L’action du géant chinois du commerce en ligne Alibaba se sont ont chuté de 3,8 % à 142,60 HKD sur le marché asiatique, alors que celle de la société de technologie Tencent Holdings ont perdu 1,8 %, touchant à 456,60 HKD.


Les titres de la société de commerce en ligne JD.com et de la tech Baidu sont tombés respectivement de 4,8 % à 279,60 HKD et de 2,1 % à 148,20 HKD.

Le cours du fabricant de véhicules électriques Li Auto a baissé de 2,5 % à 100,50 HKD, tandis que celui de son compatriote Xpeng a monté de presque 0,4 % à 136,50 HKD.

China Evergrande Group (OTC:EGRNF) a perdu 3,6 % de sa valeur, atteignant 2,96 HKD, après que Reuters a rapporté que certains détenteurs d’obligations offshore du promoteur immobilier en difficulté n’avaient pas encore reçu le paiement du coupon mercredi.

Il a également été signalé que WeChat, l’application de messagerie instantanée de Tencent, avait bloqué un nombre de groupes utilisés par les débiteurs d’Evergrande pour organiser les manifestations et discuter des réclamations.

Au moment de la rédaction de cet article, l’indice de référence Hang Seng de Hong Kong était en baisse de 0,8 %, après avoir clôturé mercredi en hausse de près de 0,7 %, remportant des gains pour la troisième journée consécutive.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng perd du terrain dans un contexte de fortes inquiétudes découlant de la crise de la dette d’Evergrande, ainsi que de celle de l’énergie.

En outre, les données officielles publiées jeudi ont montré que le secteur industriel chinois s’est contracté de manière inattendue en septembre.

La plupart des titres chinois ont clôturé mercredi dans le rouge sur les échanges américains, alors que les principales moyennes aux États-Unis ont terminé la journée de manière mitigée Les actions d’Alibaba et du fabricant de véhicules électriques Nio Inc. (NYSE:NIO) ont augmenté respectivement de 3,2 % et de presque 0,2 %.