Bourse de Hong Kong : toute l’actu du 1er septembre 2021

Alors qu’Alibaba rebondit malgré ses problèmes réglementaires, JD, Tencent, Xpeng et Li Auto s’emballent.

Bourse de Hong Kong : toute l’actu du 1er septembre 2021
2 min de lecture

L’action Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA) a rebondi mercredi après une ouverture en baisse à Hong Kong, tandis que d’autres titres chinois, tels que Li Auto Inc. (NASDAQ:LI), Xpeng Inc. (NYSE:XPEV), JD.com Inc. (NASDAQ:JD), Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU) et Tencent Holdings Limited (OTC:TCEHY), s’envolent.

Que se passe-t-il ?

Le prix de l’action du géant chinois du commerce en ligne Alibaba a monté de 0,7 % à 166,60 HKD (21,42 USD), alors que les constructeurs de véhicules électriques Li Auto et Xpeng ont augmenté leurs cours respectivement de 4 % à 119,20 HKD (15,33 USD) et de 2,3 % à 163 HKD (21,03 USD).


En outre, les titres de la plateforme de commerce en ligne JD.com et de la société de technologie Baidu ont remporté + 1,9 % et + 2,8 %, atteignant respectivement 312,20 HKD (40,15 USD) et 155 HKD (20,00 USD). L’action Tencent Holdings a remporté + 1,7 %, s’élevant à 489,40 HKD (62,94 USD).

L’indice Hang Seng de Hong Kong est actuellement en hausse de 0,6 %, après une faible ouverture.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng reste accablé d’inquiétudes concernant les mesures de répression issues du gouvernement chinois, ainsi que le ralentissement de la croissance économique du pays.

Selon un article publié par le Nikkei, les prestataires de services non bancaires, tels qu’Alipay d’Ant Group, seront tenus de signaler à l’avance aux autorités locales tout nouveau produit ou introduction en Bourse. Ant Group est une filiale d’Alibaba.

Selon Bloomberg, la Chine chercherait à mettre en place des règles de propriété intellectuelle plus strictes dans le secteur du commerce en ligne.

Les actions des sociétés chinoises ont clôturé mardi en nette hausse dans les échanges américains, bien que les trois principaux indices des États-Unis aient terminé la journée en légère baisse. Alibaba a grimpé de 2,9 %, alors que le constructeur de véhicules électriques Nio Inc. (NYSE:NIO) a remporté près de + 4 %.