Les nouveaux objectifs verts de Ford et GM

Les constructeurs automobiles américains annoncent qu’ils aspirent à atteindre jusqu’à 50 % des ventes de véhicules électriques d’ici 2030.

Les nouveaux objectifs verts de Ford et GM
2 min de lecture

De nombreux fabricants automobiles américains, dont General Motors Co (NYSE:GM) et Ford Motor Co (NYSE:F) viseront à ce que les véhicules électriques représentent 40-50 % de leurs ventes aux États-Unis d’ici 2030, a rapporté mercredi le Wall Street Journal, citant des sources fiables.

Ce qui s’est passé

La Maison Blanche et les constructeurs devraient révéler jeudi les objectifs de vente de véhicules électriques.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

L’industrie automobile s’attend également à ce que le président Joe Biden annonce des règles claires en matière de carburant, qui imposeront une augmentation annuelle de 3,7 % de l’efficacité énergétique pour les deux prochaines années.

Pourquoi cela est important

Le segment des véhicules électriques représentent un peu moins de 3 % des ventes automobiles totales aux États-Unis ; cependant, les constructeurs traditionnels doublent leurs investissements et leurs efforts pour passer des moteurs à combustion interne aux véhicules alimentés à batterie.

Avec Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), la société dirigée par Elon Musk, qui joue le rôle de perturbateur, les grands acteurs essaient de combler la distance et, ces derniers mois, ont lancé les variantes électriques de leurs pick-up, ainsi que des SUV.

Quelles sont les cibles vertes de GM et Ford ?

Ford avait déclaré en mai s’attendre à ce que 40 % de ses ventes soient des véhicules électriques d’ici 2030, allouant 30 milliards de dollars jusqu’en 2025, afin de financer un nouveau plan de redressement à cet égard.

Sa rivale n.1 – GM – a fixé un objectif plus ambitieux , anticipant le lancement de 30 modèles 100 % électriques et ajoutant viser à ce que 40 % du chiffre d’affaires généré aux États-Unis relève de véhicules électriques à batterie d’ici 2025.

Mouvement des prix

GM, qui vient de publier ses bénéfices, a clôturé en baisse de 8,91 % à 52,72 dollars. L’action Ford, quant à elle, a chuté de 4,99 % à 13,32 dollars.

Image gracieusement fournie par Ford