Microsoft passe la barre de 2 000 milliards

La multinationale de Redmond rejoint Apple dans le palmarès des firmes à la valorisation boursière la plus élevée au monde.

Microsoft passe la barre de 2 000 milliards
2 min de lecture

Microsoft Corporation (NASDAQ:MSFT) devient la deuxième entreprise américaine après Apple Inc (NASDAQ:AAPL) à atteindre une valorisation de 2 000 milliards de dollars.

Ce qui s’est passé

L’action Microsoft a atteint un sommet de 2 65,79 dollars au milieu de la séance de mardi, conférant à la société une valorisation légèrement supérieure à 2 000 milliards de dollars.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

En août 2020, la capitalisation boursière d’Apple avait dépassé la même barre. À l’époque, certains analystes avaient déclaré que le géant de la technologie dirigé par Tim Cook était à un pas du seuil de 3 000 milliards de dollars.

Le cloud a été l’un des piliers qui ont soutenu la croissance de Microsoft, son chiffre d’affaires total s’élevant à 17,7 milliards de dollars au troisième trimestre (+33% par rapport à l’année précédente), dont 15,1 milliards issus du cloud intelligent, un segment qui s’est envolé de 23% depuis le début de la pandémie.

Microsoft a également enregistré l’augmentation des revenus découlant des services cloud, +26% sur une base annuelle, soutenus par ceux d’Azure, qui ont monté de 50% par rapport à 2020.

Pourquoi cela est important

Depuis le début de l’année, les bénéfices des actions Microsoft ont éclipsé d’autres géants de la technologie, tels qu’Amazon.com, Inc (NASDAQ:AMZN) – son rival principal dans le secteur du cloud – et même Apple.

Le prix de l’action MSFT a grimpé de 19,4% au cours du premier semestre 2021, alors que ceux d’Amazon et d’Apple n’ont gagné respectivement que 7,6% et 1%.

« Un autre trimestre solide pour les principaux secteurs d’activité de Microsoft nous montre que la DirectX a le vent en poupe et que les éléments clés du cloud peuvent s’appuient sur une exécution fiable, a remarqué Brad Sills, analyste de Bank of America, dans son rapport sur les résultats au troisième trimestre de la société.

Mouvement des prix

L’action Microsoft a monté mardi de près de 1,1% à 265,51 dollars, remportant 0,2% points supplémentaires après la cloche de clôture.