CureVac, douche froide sur le vaccin anti-Covid allemand

Malgré les données décevantes de son essai pivot, la société biopharmaceutique partenaire de Tesla reste confiante sur l’avenir de son sérum.

CureVac, douche froide sur le vaccin anti-Covid allemand
2 min de lecture

Le directeur financier de CureVac NV (NASDAQ:CVAC), Pierre Kemula, se dit optimiste sur la possibilité de proposer le vaccin anti-Covid de la société à certains tranches d’âge ou en tant que rappel, a rapporté jeudi le Financial Times.

Ce qui s’est passé

Suite aux données décevantes issues de l’essai pivot mené sur le candidat vaccin de première génération de CureVac, qui n’a montré qu’une efficacité de 47%, Kemula, interviewé par le quotidien britannique, a affirmé que la société espère toujours que son sérum puissent trouver un champ d’application, ajoutant qu’il travaillera avec les agences afin de le trouver, car « La demande mondiale de vaccins est très forte ».



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Pourquoi cela est important

Les attentes autour de CureVac étaient élevées, notamment après que le gouvernement allemand avait acheté une participation de 23% pour dissiper les craintes que la société ne déménage aux États-Unis. L’échec de son sérum survient à un moment où une poignée d’autres vaccins sont déjà disponible sur le marché pour un utilisation en urgence.

Cependant, l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) a récemment modifié ses directives concernant l’évaluation des vaccins, décidant de refuser toute demande d’utilisation en urgence. Désormais, la FDA envisage des vérifications fondées uniquement sur un processus d’approbation complet, ce qui nécessite de données plus détaillées.

CureVac a également mise en place une collaboration avec Tesla Inc (NASDAQ:TSLA) pour la fabrication d’imprimantes de vaccins. Dans un tweet publié en avril – et supprimé peu après -, Elon Musk avait affirmé que le vaccin CureVac était « à quelques mois de l’approbation ».

Mouvement des prix

L’action CureVac a chuté de 39%, clôturant jeudi à 57,83 dollars.