Aperçu des marchés : baisse des contrats à terme et demandes d’allocation chômage

Mouvements pré-ouverture

Aperçu des marchés : baisse des contrats à terme et demandes d’allocation chômage
4 min de lecture

Tous les mouvements des principaux indices mondiaux avant la cloche d’ouverture.

Les contrats à terme sur actions américaines se sont négociés légèrement à la baisse à la pré-ouverture, après que le Dow Jones a bondi de plus de 300 points au cours de la séance précédente. Les investisseurs attendent les résultats d’AT&T Inc. (NYSE:T), D.R. Horton Inc (NYSE:DHI), Union Pacific (NYSE:UNP), American Airlines Group (NASDAQ:AAL) et Intel Corporation (NASDAQ:INTC).


Les données concernant les demandes d’allocation chômage initiales pour la semaine dernière, ainsi que l’Indice d’activité nationale de la Fed de Chicago pour mars, seront publiées à 8h30. ET. Les données relavant des ventes de logements existantes et l’indice des principaux indicateurs économiques au mois de mars seront publiés à 10h00. ET. L’indice manufacturier de la Fed de Kansas City pour avril sera communiqué à 11h00. ET.

Les contrats à terme sur le Dow Jones Industrial Average ont chuté de 22 points à 33 994,00, tandis que ceux sur l’indice Standard & Poor’s 500 ont perdu 5 points, atteignant 4 159,75. Les contrats à terme sur l’indice Nasdaq 100 ont baissé de 13 points à 13 906,25.

Les États-Unis ont enregistré le plus grand nombre de cas de et de décès pour Covid-19 au monde, avec plus de 31 862 400 de contaminations et environ 569 400 décès au total. L’Inde a signalé globalement au moins 15 930 770 cas confirmés, tandis qu’au Brésil ceux-ci dépassent 14 122 790.

Les prix du pétrole se négocient à la baisse, les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ayant chuté de 0,7%, atteignant 64,84 dollars le baril. Les contrats à terme sur le pétrole brut WTI ont aussi perdu 0,7%, s’élevant à 64,84 dollars le baril. Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté de 0,594 million de barils au cours de la semaine du 16 avril, contre une baisse de 5,889 millions de la période précédente, a annoncé mercredi l’Agence d’information sur l’énergie des États-Unis (EIA). Le rapport hebdomadaire de l’EIA sur les stocks souterrains de gaz naturel sera publié à 10h30. ET.

Aperçu des marchés mondiaux

Aujourd’hui, les marchés européens ont enregistré une tendance haussière. L’indice boursier espagnol Ibex et l’indice STOXX Europe 600 ont gagné respectivement 0,8% et 0,5%. L’indice CAC 40 a progressé de 0,7%, le DAX 30 allemand de 0,5%, tandis que le FTSE 100 de Londres a remporté le 0,2%. Les ventes industrielles de l’Italie ont augmenté de 0,2% en février, après avoir été révisée en hausse de 2,6% en janvier. L’indicateur du climat des affaires dans l’industrie manufacturière française a atteint 104 en avril, après une révision de 99 en mars. Le ratio du déficit public par rapport au PIB a grimpé à 7,2% en 2020 dans la zone euro, contre 0,6% en 2019.

Aujourd’hui, la plupart des marchés asiatiques ont enregistré une hausse. L’indice japonais Nikkei 225 a gagné 2,38%, le Hang Seng de Hong Kong 0,47%, tandis que le Shanghai Composite chinois a baissé de 0,23%. Les indices S&P/ASX 200 de l’Australie et BSE Sensex de l’Inde ont augmenté chacun de 0,8%. Les ventes au détail en Australie ont monté de 1,4% sur une base mensuelle en mars, alors que l’indice principal du Westpac-Melbourne Institute a gagné 0,38% pendant la même période.

Flash info

  • Whirlpool Corporation (NYSE:WHR) a publié des résultats meilleurs que prévu au premier trimestre et révisé à la hausse ses prévisions pour l’exercice 2021.
  • Ford Motor Co (NYSE:F) prévoit de prolonger l’arrêt de la production dans cinq de ses sites de production en Amérique du Nord, ce qui indique, d’après le Wall Street Journal, que la pénurie mondiale de semi-conducteurs s’aggrave.
  • Discover Financial Services (NYSE:DFS) a annoncé mercredi des résultats optimistes au premier trimestre.
  • Walt Disney Company (NYSE:DIS) et Sony Pictures Entertainment du Sony Group Corporation (NYSE:SONY) ont annoncé la conclusion d’un accord de licence de contenu pluriannuel qui donnera à Disney les droits de diffusion et de télévision aux États-Unis pour « Spider-Man », ainsi que pour d’autres films Sony après leur première sur Netflix Inc (NASDAQ:NFLX).

Cliquez ici pour découvrir toute l’actualité en temps réel