Accord de coopération entre l’Université Narxoz, la Cour de l’AIFC et la Cour internationale d’arbitrage

3 min de lecture

ALMATY, Kazakhstan, 28 septembre 2022 /PRNewswire/ — L’Université Narxoz a signé un accord de coopération avec la Cour du Centre financier international d’Astana (Cour de l’AIFC) et la Cour internationale d’arbitrage (IAC). L’accord vise à inclure les meilleures pratiques britanniques et internationales dans les cours de droit de l’université et à aider les professionnels de troisième cycle hautement qualifiés à soutenir la trajectoire ascendante de l’État de droit et du climat d’investissement du Kazakhstan.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Le Kazakhstan – siège de la Cour de l’AIFC et de l’IAC – a une histoire de 30 ans de coopération étroite avec le Royaume-Uni, qui mène les pratiques juridiques internationales. En plus des liens diplomatiques, économiques, commerciaux et scientifiques, les partenaires ont récemment renforcé leur coopération dans le domaine juridique. Le système judiciaire britannique établit la norme pour la plupart des règlements de différends commerciaux dans le monde. Il est important que l’accord comprenne l’élaboration de programmes éducatifs conjoints avec d’autres écoles internationales.

En outre, l’accord permettra aux étudiants de l’Université Narxoz d’effectuer un stage dans la Cour de l’AIFC et l’IAC, tandis que la Cour de l’AIFC et l’IAC seront en mesure de tenir des audiences dans la salle d’audience standard internationale du campus de Narxoz.

Bulat Utemuratov, actionnaire unique de l’Université Narxoz, a déclaré :
« L’accord reconnaît la solide base académique de l’Université dans le domaine juridique et la détermination de l’institution à porter cette base à un autre niveau et à établir des liens avec les pratiques juridiques financières actuelles au Kazakhstan et à l’international. L’accord aidera à former des diplômés parfaitement préparés et hautement compétitifs qui viendront renforcer les forces vives du pays dans les domaines juridique et financier des entreprises et contribueront à rendre le Kazakhstan plus attrayant pour les investisseurs internationaux. Je suis fier que mon alma mater et l’AIFC ouvrent la voie à un plus grand nombre d’investisseurs britanniques et internationaux, qui viennent faire des affaires au Kazakhstan, sachant que leurs droits seront protégés selon les normes judiciaires les plus élevées. »

Lord Mance, président de la Cour de l’AIFC, a déclaré : « Je me réjouis que la Cour de l’AIFC et l’IAC aient signé un nouvel accord de coopération avec l’Université Narxoz. Un des objectifs de la Cour de l’AIFC et de l’IAC est de communiquer et de rendre transparente leur existence, leurs caractéristiques et leur disponibilité au bénéfice de tous à l’intérieur et à l’extérieur du Kazakhstan, améliorant ainsi la compréhension et facilitant l’accomplissement des rôles qui leur sont assignés dans la protection et la promotion de l’État de droit dans le domaine commercial. La Cour de l’AIFC et l’IAC sont donc toutes deux ouvertes à établir des programmes exclusifs et mutuellement bénéfiques de coopération avec des établissements d’enseignement et d’autres établissements au Kazakhstan et à l’extérieur du Kazakhstan, dans des termes tout à fait conformes à leur indépendance en tant qu’institutions de règlement des différends commerciaux. »

L’accord a été signé à Almaty, la principale place financière du Kazakhstan, par le greffier et directeur général de la Cour de l’AIFC et de l’IAC, Christopher Campbell-Holt, et par le président de l’Université Narxoz, Miras Daulenov, en présence du président de la Cour de l’AIFC, Lord Mance, et de la présidente de l’IAC, Barbara Dohmann KC.

Cision View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/accord-de-cooperation-entre-luniversite-narxoz-la-cour-de-laifc-et-la-cour-internationale-darbitrage-301636153.html