KISS remporte le prestigieux Prix d’alphabétisation de l’UNESCO 2022 pour l’apprentissage basé sur la langue maternelle

4 min de lecture

BHUBANESWAR, Inde, 9 septembre 2022 /PRNewswire/ — Le Kaling Institute of Social Sciences (KISS), Bhubaneswar, a remporté le prestigieux Prix d’alphabétisation de l’UNESCO Roi Sejong 2022 pour son remarquable programme d’alphabétisation basé sur les recommandations d’un jury international.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Kalinga Institute of Social Sciences (KISS), Bhubaneswar

Le Prix d’alphabétisation de l’UNESCO Roi Sejong est parrainé par le gouvernement de la République de Corée et récompense les contributions au développement de l’alphabétisation dans la langue maternelle. KISS a reçu le prix dans la catégorie « Programme d’éducation multilingue basé sur la langue maternelle ». Celui-ci est assorti d’une dotation de 20 000 dollars, d’une médaille et d’un diplôme. KISS est membre du Groupe d’institutions KIIT.

Le prix a été remis lors d’une cérémonie mondiale organisée par l’UNESCO en Côte d’Ivoire les 8 et 9 septembre 2022 pour célébrer la Journée internationale de l’alphabétisation.

Le programme vise à relever les défis liés à la faible rétention des élèves autochtones dans les écoles primaires en raison des barrières linguistiques en classe et de l’incapacité des enseignants à gérer efficacement les classes multilingues et multiculturelles.

Chaque année, les Prix internationaux d’alphabétisation de l’UNESCO portent sur un thème spécifique. Cette année, l’accent a été mis sur la transformation des espaces d’apprentissage de l’alphabétisation. KISS est le cinquième institut d’Inde et le premier d’Odisha à recevoir ce prix international. Il est également le troisième parmi les ONG à but non lucratif et la première organisation autochtone à recevoir ce prix.

KISS, le plus grand institut pour les étudiants autochtones au monde, est reconnu pour l’adoption de pédagogies innovantes comme outils d’apprentissage et pour avoir apporté un changement perceptible dans la vie socio-économique de la population autochtone grâce à l’éducation. Cette reconnaissance place également l’État d’Odisha au premier plan sur la carte mondiale pour ses efforts visant à changer l’écosystème de l’éducation. En outre, c’est aussi une grande journée de célébration pour les communautés autochtones, car il s’agit véritablement d’une récompense pour elles.

KISS est une organisation à but non lucratif dont le siège social est situé à Bhubaneswar, Odisha, en Inde. Elle a été créée en 1992-93 par le Dr Achyuta Samanta, pédagogue bien connu, pour autonomiser la population autochtone par l’éducation. Il s’agit d’un établissement d’enseignement en internat entièrement gratuit qui dispense une éducation holistique, une formation complète et une autonomisation par le sport.

L’initiative éducative de KISS comprend une école, un collège et une université fondés dans le but d’assurer l’alimentation, l’éducation et l’autonomisation des enfants autochtones.

« Je remercie l’UNESCO de reconnaître nos efforts et nos innovations sociales dans le domaine de l’éducation, de l’alphabétisation et de l’autonomisation des autochtones. Dans mon enfance, j’ai lutté pour obtenir une éducation correcte et maintenant je consacre toute ma vie et mon âme pour offrir une éducation holistique à des millions de personnes en marge », a déclaré le Dr Samanta dans son message.

KISS a transformé la vie de 70 000 enfants autochtones (30 000 enfants poursuivant leurs études et 40 000 anciens élèves) directement et d’environ 700 000 personnes dans les communautés autochtones indirectement. Son département d’enseignement supérieur, la KISS Deemed-to-be University, est la première université au monde exclusivement destinée aux étudiants autochtones. Au cours de son évolution et de sa fonction, KISS a collaboré avec divers organismes des Nations Unies pour la mise en œuvre de plusieurs initiatives liées à l’éducation et à l’autonomisation. KISS a un statut consultatif spécial auprès de l’ECOSOC depuis 2015 et est affiliée à l’UNDPI.

Depuis sa création, KISS respecte la diversité des langues et des dialectes autochtones. Elle s’est toujours concentrée sur la transmission de l’enseignement dans la langue maternelle en primaire avant la transition vers une langue commune. Le travail novateur et unique en son genre de KISS a pris une forme concrète sous la forme d’une « éducation multilingue basée sur la langue maternelle » en 2013.

KISS, qui a adopté le programme d’éducation multilingue par le biais du bac à sable de l’innovation, a donné l’exemple à d’autres établissements d’enseignement et aux gouvernements pour dispenser un enseignement dans les langues autochtones. Il vise à relever les défis liés à la faible rétention des élèves autochtones dans les écoles primaires en raison des barrières linguistiques en classe et de l’incapacité des enseignants à gérer efficacement les classes multilingues et multiculturelles. Le programme se présente sous un format hybride avec des modules d’apprentissage en face à face et à distance utilisant des solutions de faible technicité comme la télévision, la radio et les SMS.

Contact pour les médias :

Dr Shradhanjali Nayak
director.pr@kiit.ac.in
+91 674 2725636 

 

Dr Achyuta Samanta, founder of KIIT and KISS sharing a light moment with students of KISS

 

KISS Logo