Bill Gates, champion de la « révolution des toilettes »

Lancé en 2011 par la Fondation Bill & Melinda Gates, le défi « Réinventer les toilettes » vise à lutter contre les risques sanitaires liés à l'absence d'installations sanitaires adéquates.

Bill Gates, champion de la « révolution des toilettes »
2 min de lecture

Bill Gates s’est associé à Samsung pour une initiative de santé publique et d’assainissement : le défi de « Réinventer les toilettes ».

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

Le géant sud-coréen de l’électronique a annoncé la semaine dernière avoir mis au point un prototype de WC sûr et conçu pour un usage domestique. La branche R&D de l’entreprise, Samsung Advanced Institute of Technology, collabore avec la Fondation Bill & Melinda Gates sur les toilettes de nouvelle génération depuis 2019. Les innovations de base, y compris les technologies de traitement thermique et de biotraitement pour tuer les agents pathogènes des déchets humains, rendant ainsi les effluents et les solides rejetés sans danger pour l’environnement, ont été achevées récemment.

La société prévoit d’offrir aux pays en développement des licences libres de redevances sur les brevets liés au projet dès le début de la commercialisation. Elle envisage également de fournir des conseils à la Fondation Gates pour que ces technologies soient produites en masse.

Pourquoi cela est important

Le lancement du défi « Réinventer les toilettes » remonte à 2011.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Le projet a pris de l’importance en raison des risques sanitaires liés à l’absence d’installations sanitaires adéquates dans les pays en développement et sous-développés. Il encourage l’utilisation de produits qui éliminent les agents pathogènes nocifs des déchets humains, qui fonctionnent hors réseau, sans raccordement à l’eau ou aux égouts et avec un minimum d’électricité, et qui coûtent moins de cinq cents par jour.

Grâce à ce projet, la Fondation Gates cherche à promouvoir des services et des entreprises d’assainissement durables et rentables dans les milieux urbains pauvres, notamment dans les pays en développement.

Citant des données de l’OMS et de l’UNICEF, Samsung a déclaré qu’environ 3,6 milliards de personnes sont obligées d’utiliser des installations sanitaires non sécurisées, ce qui entraîne la mort d’un demi-million d’enfants de moins de cinq ans chaque année à cause de maladies diarrhéiques.

Photo reproduite avec l’aimable autorisation de OnInnovation, disponible sur Flickr