PreMarket Prep : Jay Woods se dit « prudent » sur l’évolution du marché

Le stratège en chef de DriveWealth explique les raisons derrière le rebond et le subite effondrement de Wall Street.

PreMarket Prep : Jay Woods se dit « prudent » sur l’évolution du marché
2 min de lecture

Les auditeurs de l’émission « PreMarket Prep » de mardi ont bénéficié à une interview très instructive de Jay Woods, stratège en chef chez DriveWealth ainsi que gouverneur exécutif de la Bourse de New York, couvrant les aspects techniques et fonctionnels du marché. Voici un aperçu des sujets abordés.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Le rallye du marché baissier

On a demandé à M. Woods de commenter les mots les plus utilisés pour décrire le récent rebond, suivi d’un effondrement des marchés boursiers.

Par ailleurs, que faudrait-il pour que le marché général sorte de cette phase baissière ?



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Les facteurs saisonniers

L’expert a fait remarquer que la saisonnalité pourrait jouer contre les marchés, septembre étant généralement un mois « rouge ».

On se souvient également d’octobre comme d’un mois désastreux à cause de 1929 et 1987, mais il a été volatil au fil des ans dans les deux sens.

À court terme, M. Woods a déclaré qu’il serait surpris que les marchés se calment pour terminer la semaine avec un week-end prolongé de trois jours (voir font quatre) pour la Fête américaine du travail.

Niveaux clés

En plus de couvrir les aspects fondamentaux des marchés, le spécialiste a révélé les niveaux techniques de quatre composantes majeures du S&P 500.

À son avis, il existe des niveaux de soutien clés pour Apple Inc. (NASDAQ:AAPL), Microsoft Corp. (NASDAQ:MSFT), Meta Platforms Inc. (NASDAQ:META) et Nvidia Corp (NASDAQ:NVDA), susceptibles de déclencher un rebond ou de marquer une nouvelle baisse.

Les inquiétudes

De tous les points négatifs de l’environnement actuel, celui qui inquiète le plus M. Woods est la performance du S&P Sel Utilities Spdr Fund (NYSE:XLU). Le diagramme à long terme de cet indice révèle une position très défensive des acteurs institutionnels sur les marchés, qui cherchent à sécuriser les actifs avec une certaine protection des dividendes contre les baisses du principal.

« Il y a une certaine force dans l’ensemble de ce secteur… C’est ce que vous achetez lorsque vous jouez la défense », a-t-il déclaré. « [C’est] quelque chose de stable et que tout le monde utilise, même dans un environnement rocailleux ».

Quand ce secteur est en tête, « cela me rend prudent », a-t-il dit à Benzinga.

Cliquez ici pour retrouver l’intégralité de notre interview avec Jay Woods :

Photo disponible sur Shutterstock.