L’actu des VE : Tesla, Toyota, Lucid et d’autres

L'assemblée générale de Tesla a été très riche en événements, Toyota est en mode « contrôle des dommages » et Lucid se retrouve à court d'argent.

L’actu des VE : Tesla, Toyota, Lucid et d’autres
4 min de lecture

La plupart des constructeurs de véhicules électriques ont terminé la semaine du 1er août à la hausse, à l’exception du leader du marché, Tesla, Inc. (NASDAQ:TSLA), ainsi que d’une poignée d’autres sociétés. Les cours ont réagi principalement aux nouvelles concernant les bénéfices, aux propositions de crédit d’impôt qui sont discutées dans le cadre d’un projet de loi plus large, et aux nouvelles concernant les fusions et acquisitions.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Voici les principaux événements qui se sont produits dans le secteur des véhicules électriques au cours de la semaine écoulée.

Tesla et son assemblée des actionnaires

Tesla a tenu son assemblée annuelle des actionnaires dans ses locaux de Giga Austin, sous la forme d’un événement hybride. Comme prévu, les actionnaires ont approuvé un fractionnement d’actions à raison de 3 pour 1. La société a ensuite confirmé que la division sera mise en œuvre sous la forme d’un dividende en actions, payable le 24 août, aux actionnaires inscrits au registre le 17 août.

Et il n’y a pas eu de réticence, les investisseurs ayant voté pour la plupart en accord avec les recommandations de la compagnie.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Le PDG de Tesla, Elon Musk, a fait part de ses réflexions et de ses prévisions sur une multitude de sujets, allant de la feuille de route des produits de l’entreprise à l’inflation et à la récession. Il continue d’insister sur le fait que les États-Unis connaîtront une récession peu profonde mais prolongée qui pourrait durer 18 mois.

Il a laissé entendre que le logiciel de conduite entièrement autonome de la société devrait être disponible d’ici la fin de l’année pour tous ceux qui en feront la demande en Amérique du Nord. La capacité de production de Tesla sera augmentée à 2 millions d’unités d’ici à la fin 2022, tout comme celle de la batterie 4680, a-t-il ajouté. Il a également fait allusion au début de la production du très attendu Cybertruck avant décembre2023. Par ailleurs,

Tesla a commencé les livraisons de son SUV Model Y en Australie et en Nouvelle-Zélande cette semaine.

Toyota va racheter des bZ4X électriques

Le géant japonais de l’automobile Toyota Motor Corporation (NYSE:TM) fait un geste pour satisfaire les clients mécontents du rappel en juin de ses véhicules électriques bZ4X en raison du risque de détachement des roues. L’unité américaine du constructeur serait en train de racheter les SUV concernés, les conditions d’achat dépendant de l’état et des circonstances particulières de l’acheteur.

Romeo dans les fusions et acquisitions

Le titre Romeo Power, Inc. (NYSE:RMO) s’est redressé après que le fabricant de batteries en difficulté ait annoncé la conclusion d’un accord de rachat par Nikola Corporation (NASDAQ: NKLA), un constructeur de véhicules électriques commerciaux à usage intensif, pour 74 cents par action. Le cours de la société a grimpé en flèche, terminant la semaine en hausse de plus de 60 %.

Lucid, victime de son (in)succès

Le fabricant de véhicules électriques de luxe Lucid Group, Inc. (NASDAQ:LCID), autrefois présenté comme le « prochaine Tesla », n’a pas été à la hauteur au deuxième trimestre, ne livrant que 679 véhicules au cours du trimestre et produisant environ 1 400 véhicules pour le premier semestre. Plus important encore, la société a réduit de moitié ses prévisions pour 2022. Elle prévoit désormais de réaliser 6 000 à 7 000 véhicules, contre 12 000 à 14 000 unités envisagées initialement. La firme a imputé cette situation à des « défis extraordinaires en matière de chaîne d’approvisionnement et de logistique ».

Des réservations record pour Fisker

Les investisseurs de Fisker, Inc. (NYSE:FSR) ont poussé un soupir de soulagement car la société a maintenu son calendrier pour le début de la production de son SUV Ocean One, qui commencera comme prévu le 18 novembre. La firme a également déclaré que le nombre de réservations était très élevé, atteignant 56 000 unités.

Lordstown respecte le calendrier de production

Lordstown Motors Corp. (NASDAQ:RIDE) a déclaré son tout premier bénéfice d’exploitation au deuxième trimestre, malgré un manque de chiffre d’affaires. La société a bénéficié des gains réalisés sur la vente de son usine de l’Ohio à son partenaire taïwanais Hon Hai Precision Manufacturing Co. Ltd. (OTC:HNHPF). La société a confirmé qu’elle commencerait la production de sa camionnette Endurance au troisième trimestre et que les livraisons débuteraient d’ici la fin de l’année.

Voici les performances des constructeurs de VE cette semaine :

evaug5.png