Bitcoin, Dogecoin et Ethereum : le rallye du week-end suscite des espoirs

Selon Edwars Moya, l’hiver de la crypto pourrait enfion avoir cédé le pas à l’été.

Bitcoin, Dogecoin et Ethereum : le rallye du week-end suscite des espoirs
4 min de lecture

Les deux principales pièces numériques ont sombré dans le rouge dimanche soir, alors que la capitalisation boursière mondiale de la cryptographie a reculé de 1,05 % à 1 080 milliards de dollars.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Performance des pièces principales
Jeton à 24 heures à 7 jours Prix
Bitcoin (CRYPTO: BTC) – 1,6 % + 3,3 % 23 314,77 $
Ethereum (CRYPTO: ETH) – 1,2 % + 5,1 % 1 678,08 $
Dogecoin (CRYPTO: DOGE) – 1,9 % + 1,45 % 0,07 $
Meilleurs gagnants à 24 heures (données issues de CoinMarketCap)
Jeton % de variation à 24 heures (+/-) Prix
Filecoin (CRYPTO:ROSE) + 25,1 % 9,94 $
Internet Computer (CRYPTO:ICP) + 9,5 % 9,03 $
Arweave (CRYPTO:AR) + 6,2 % ​15,58 $

Pourquoi cela est important

Les crypto-monnaies, qui étaient très dynamiques pendant le week-end, semblent s’essouffler à l’approche d’une nouvelle semaine de négociation.

Le Bitcoin a atteint un sommet de 24 572,58 dollars au cours du week-end et a depuis chuté de 5,1 % par rapport à ces niveaux.

Les crypto-monnaies continuent de s’aligner sur les actions. Les contrats à terme sur le S&P et le Nasdaq étaient en baisse de 0,4 % au moment de la publication de cet article. À l’aube d’une nouvelle semaine de négociation, les investisseurs garderont un œil sur une rafale de données sur les bénéfices et le rapport sur les salaires non agricoles du Bureau des statistiques du travail.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Les investisseurs en cryptos doivent surveiller le S&P 500, où la zone sous 4 200 sera critique, selon le trader Justin Bennett.

Bennett a mis en évidence la corrélation entre le Bitcoin et le S&P 500, déclarant que s’il y avait un épisode de liquidation sur l’indice, la pièce maîtresse de la crypto-sphère était “susceptible de suivre cette tendance” même si celle-ci mettait un jour ou deux à se manifester.

La Réserve fédérale dispose d’une marge de manœuvre pour des hausses plus agressives, car les données sur les revenus et les dépenses des particuliers restent solides, a affirmé Edward Moya, analyste de marché senior chez OANDA.

« Quelques rapports supplémentaires sur l’inflation et l’emploi dicteront le comportement de la Fed après l’été », a-t-il écrit dans une note consultée par Benzinga.

Malgré cela, certains signes indiquent que les crypto-monnaies pourraient être en train de se débarrasser de leur état d’esprit « hivernal » et de se préparer à une reprise estivale.

« L’hiver des crypto-monnaies pourrait être terminé et c’est ce qu’il faut pour permettre aux flux de revenir dans l’espace », a ajouté Moya.

Michaël van de Poppe a remarqué le mouvement des « altcoins » qui, selon lui, « éclatent à gauche et à droite ».

Selon le trader de crypto-monnaies, les positions courtes étaient « arrêtées ou liquidées ». « C’est l’été ! ».

L’indicateur du sentiment des investisseurs, l’« Indice de peur et de cupidité » d’Alternative.Me a montré que la peur était au rendez-vous de la nouvelle semaine de négociation. L’indice était à 33 au moment de la mise sous presse, alors que la semaine dernière il était à 30, sachant qu’une valeur de 0 signifie « Peur extrême » et 100 « Cupidité extrême ».

Le jeton de Yearn.Finance (YRN), pionnier de la finance décentralisée, a franchi la barrière des 10 000 dollars pour la première fois depuis le 16 mai, l’actif DeFi s’étant découplé des autres altcoins, selon Santiment.

La plateforme d’intelligence de marché a tweeté : « Gardez un œil sur les adresses détenant 1 million de dollars ou plus en $YFI, car il y a eu des baisses dans leurs avoirs ».

Photo de leksiv, disponible sur Shutterstock