Après le succès du F-150 Lightning, voici ce que Ford nous réserve

La firme a déposé plusieurs marques qui donnent à penser qu'elle pourrait transformer plusieurs de ses véhicules à essence en nouveaux modèles électriques.

Après le succès du F-150 Lightning, voici ce que Ford nous réserve
3 min de lecture

L’une des plus grandes maisons automobiles traditionnelles a connu un succès rapide dans sa transition vers l’électrique.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

La firme a récemment déposé plusieurs marques pour de nouveaux produits qui donnent à penser qu’elle pourrait transformer plusieurs de ses véhicules à essence existants en nouveaux modèles électriques.

Ce qui s’est passé

Ford Motor Company (NYSE:F) a déposé des marques pour des versions électriques potentielles de ses pickups Maverick et Ranger, rapporte Electrek.

Les deux véhicules sont plus petits que le F-150, qui est l’un des modèles de les plus vendus au monde.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Les marques déposées par Ford en Europe incluent un « Maverick Lightning » et un « Ranger Lightning », alors qu’aux États-Unis, elles figurent comme « Maverick Thunder » et « Ranger Thunder ».

Cela suggérerait que le constructeur historique n’a pas déterminé le nom de marque qu’il utilisera pour les nouveaux modèles à l’avenir. Ford a également déposé une marque pour les termes « pickups » et « véhicules électriques », ce qui pourrait signifier qu’elle prévoit de nouvelles versions non électriques.

Le dernier nom présenté aux États-Unis est « F-150 Thunder », ce qui indiquerait que d’autres versions du F-150 seraient incluses dans la marque Thunder ou Lightning.

Pourquoi cela est important

Lorsque Jim Farley a pris la direction de Ford en 2020, il a souligné que les véhicules électriques étaient l’un des piliers clés du plan de croissance de Dearborn.

« Redresser les opérations automobiles ; allouer des capitaux aux franchises les plus solides et aux opportunités de croissance de Ford ; produire à grande échelle des véhicules électriques convaincants et uniques et créer de nouvelles entreprises audiovisuelles », annonce le plan.

Farley a fait savoir que Ford veut être un chef de file des pickups électriques, et la compagnie a décidemment une bonne avance avec le F-150 Lightning.

La société a expliqué que le F-150 Lightning était le pickup électrique le plus vendu au mois de juin, avec 1 837 unités. Depuis son lancement, 2 296 F-150 Lightning ont été placés.

Les ventes globales de véhicules électriques de Ford ont augmenté de 76,6 % d’une année sur l’autre au mois de juin, atteignant un total de 4 353.

Le constructeur automobile a révélé que 75 % des personnes ayant réservé le F-150 Lightning provenaient d’autres marques, ce qui suggérerait que l’entreprise pourrait gagner des parts de marché dans le secteur des pickups.

L’ajout des plus petites marques Maverick et Ranger à sa gamme électrique pourrait aider l’entreprise à affronter des rivaux comme Rivian Automotive (NASDAQ:RIVN), General Motors Company (NYSE:GM) et Tesla Inc (NASDAQ:TSLA).

Les modèles supplémentaires pourraient afficher des prix d’entrée réduits, afin que les consommateurs choisissent Ford ou qu’ils passent des véhicules à essence de la marque aux versions électriques.

Mouvement des prix

Mardi, le cours de l’action Ford a augmenté de 2,13 % à 11,53 dollars.

Photo reproduite avec l’aimable autorisation de Ford.