Marchés internationaux, toute l’actu du 22 juin 2022

Les contrats à terme sur actions américaines perdent du terrain ; le témoignage de Powell catalyse l’attention des investisseurs.

Marchés internationaux, toute l’actu du 22 juin 2022
3 min de lecture

Mouvements pré-ouverture

Les contrats à terme sur actions américaines se sont négociés en hausse avant l’ouverture des marchés, après un rebond de 600 points enregistré sur le Dow Jones lors de la séance précédente.

Le président de la Réserve fédérale de Richmond, Thomas Barkin, devrait prendre la parole à 9 h (heure de l’Est), tandis que le président de la Fed, Jerome Powell, témoignera devant le Congrès sur la politique monétaire à 9 h 30 (heure de l’Est). La conférence de presse du président de la Réserve fédérale de Chicago, Charles Evans, aura lieu à 12 h 55 (heure de l’Est). Le président de la Réserve fédérale de Philadelphie, Patrick Harker, s’exprimera à 13 h 30 (heure de l’Est).



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Les contrats à terme sur le Dow Jones Industrial Average ont baissé de 486 points à 30 039, ceux sur l’indice Standard & Poor’s 500 ont perdu 69,25 points, atteignant 3 698,50, et ceux sur le Nasdaq sont tombés de 237,25 points à 11 340.

Les prix du pétrole se négocient à la baisse, les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ayant chuté de 3 %, atteignant 111,17 dollars le baril. Les contrats à terme sur le pétrole brut WTI ont aussi perdu 3.5%, s’élevant à 105,66 dollars le baril.

Les États-Unis ont enregistré le plus grand nombre de contaminations (88 244 870) et de décès (1 038 900) dus à la Covid-19 au monde. L’Inde a signalé un total d’au moins 43 334 650 cas confirmés, tandis qu’au Brésil ceux-ci dépassent 31 824 220.

Aperçu des marchés mondiaux

Les marchés européens se sont négociés à la baisse aujourd’hui. L’indice STOXX Europe 600 et l’indice espagnol IBEX 35 ont perdu 1,6 %, tandis que le FTSE 100 de Londres a signé – 1,3 %. Le CAC 40 et le DAX allemand ont chuté de 1,8 et 2,2 %, respectivement. Le taux d’inflation annuel au Royaume-Uni s’est accéléré à 9,1 % en mai, contre 9 % le mois précédent, tandis que les prix à la production ont bondi de 15,7 % en glissement annuel.

Les marchés asiatiques aussi ont sombré dans le rouge. L’indice japonais Nikkei 225 a remporté – 0,37 %, le Hang Seng de Hong Kong – 2,56 %, et le Shanghai Composite chinois – 1,2 %. L’indice S&P/ASX 200 de l’Australie et le BSE Sensex de l’Inde ont perdu respectivement 0,23 et 1,35 %. L’indice avancé de l’activité économique du Westpac-Melbourne Institute a augmenté de 0,06 % par rapport à mai.

Les recommandations du courtier

Crédit Suisse a déclassé l’action Dow Inc. (NYSE: DOW) de « neutre » à « sous-performant », réduisant son objectif de cours de 67 à 49 dollars.

Le titre du fabricant de produits de performance, intermédiaires et plastiques a chuté de 3,6 % à 53 dollars pendant la pré-ouverture.

Flash infos

  • La-Z-Boy Incorporated (NYSE:LZB) a annoncé des résultats positifs au quatrième trimestre, accompagnés de prévisions de ventes solides au T1 2023.
  • Precision BioSciences (NASDAQ:DTIL) a dévoilé une offre d’actions ordinaires de 50 millions de dollars, ainsi qu’une collaboration avec Novartis en matière d’édition de gènes in vivo pour développer un traitement potentiellement pour des troubles tels que la drépanocytose.
  • ProFrac Holding Corp. (NASDAQ:PFHC) a divulgué son intention d’acquérir U.S. Well Services, Inc. (NASDAQ:USWS) pour 1,21 dollar par action dans le cadre d’une transaction entièrement en actions.
  • Enviva Inc. (NYSE:EVA) a réaffirmé ses prévisions pour 2022. La société a déclaré qu’elle prévoyait un EBITDA ajusté de 230 à 270 millions de dollars pour l’exercice 2022.