Solana arrête la production de blocs

Le co-fondateur du projet, Anatoly Yakovenko, a rassuré les utilisateurs, annonçant le redémarrage du réseau dès que possible.

Solana arrête la production de blocs
2 min de lecture

Le réseau Solana (CRYPTO:SOL) a arrêté la production de blocs pendant quatre heures ce mercredi.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

Les validateurs ont signalé le problème vers 13 h (heure de l’Est) sur la page Twitter Solana Status.

Le co-fondateur du projet, Anatoly Yakovenko, a rassuré les utilisateurs, annonçant un redémarrage du réseau dès que possible, une fois désactivée la fonctionnalité de transactions nonce durables. À l’époque, le site Web Solana Status avait signalé que la rapidité de la chaîne était inférieure à celle des horloges murales, en raison de temps de blocage plus longs que d’habitude.

« Le problème n’a aucun rapport avec la dérive de l’horloge et la dérive de l’horloge n’a rien à voir avec l’arrêt du réseau », a écrit Laine, validateur de Solana, sur Twitter.

Le bogue était lié à la fonctionnalité « nonce durable » de la blockchain, qui a amené le réseau à considérer certains blocs comme invalides et, par conséquent, le consensus n’a pus pas être atteint.

Vers 17 h (heure de l’Est), les validateurs de Solana ont redémarré le système et le réseau était à nouveau en ligne.

Solana est considérée comme un tueur d’Ethereum (CRYPTO:ETH) en raison de ses transactions à grande vitesse avec des frais moins élevés. Cependant, de multiples pannes au cours des derniers mois ont amené certains partisans de lu projet à remettre en question la fiabilité du réseau.

Mouvement des prix

Le prix du SOL a plongé de 13 % au cours des dernières 24 heures, selon les données de Benzinga Pro. La crypto-monnaie est en baisse de 84 % par rapport à son sommet historique de 259 dollars.