Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 2 juin 2022

Les valeurs technologiques ont sombré dans le rouge sur le marché asiatique aujourd’hui.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 2 juin 2022
3 min de lecture

La plupart des sociétés chinoises cotées aux États-Unis ont affiché des résultats négatifs à Hong Kong ce matin.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Alibaba Group Holding (NYSE:BABA), JD.com Inc (NASDAQ:JD), Baidu Inc (NASDAQ:BIDU) et Tencent Holdings (OTC:TCEHY) ont chuté sensiblement, tout comme les constructeurs de véhicules électriques Li Auto Inc (NASDAQ:LI) et XPeng Inc (NYSE:XPEV), alors que Nio Inc (NYSE:NIO) a résisté à la tendance.

Performance des sociétés chinoises cotées aux États-Unis
à Hong Kong
Titre Évolution (+/-)
Alibaba – 2,96 %
JD.com – 0,80 %
Baidu – 0,50 %
Tencent – 1,22 %
Nio + 0,65 %
Li Auto – 0,69 %
XPeng – 2,58 %

Ce titres se sont négociés de manière mitigée sur les bourses américaines, lors de la dernière séance.

Panorama des marchés asiatiques

Au moment de la publication de cet article, l’indice de référence Hang Seng était en baisse de près de 2 %, suite à de faibles signaux mondiaux.

L’ASX 200 de l’Australie, l’indice Composite SSE de Shanghai et le Nikkei 225 du Japon étaient également en territoire négatif.

Les facteurs macroéconomiques

Bloomberg a rapporté que les autorités de Hong Kong relancent des mesures anti-Covid plus strictes alors que les cas de contamination semblent augmenter à nouveau avec de nouvelles sous-variantes d’Omicron. La ville chinoise obligera les patients atteints, y compris les asymptomatiques et les cas contacts à une quarantaine centralisée pour contrer tout risque de propagation.

Selon SCMP, la banque d’investissement clé China International Capital Corporation et Citic Securities ont déclaré que la chute des dépenses de consommation à l’aube de nouveaux confinements représentera le plus grand défi pour les bénéfices des géants de la tech cette année.

Les prix du pétrole a reculé aux premières heures de négociation en Asie, avec des contrats à terme internationaux sur le Brent en baisse de 2,24 % à 113,69 dollars le baril, suite à l’annonce que l’Arabie saoudite était prête à pomper plus de brut si la production russe diminuait.

À la une

L’analyste de BofA Securities, Eddie Leung, a gardé la notation « acheter » sur l’action JD.com, sans changer d’objectif de cours, qui demeure à 76 dollars.

Tencent a cessé de garantir une augmentation de salaire lors d’une promotion dans le cadre d’une campagne plus globale de réduction des coûts. Cela s’est produit après que le bénéfice au premier trimestre de la société la plus valorisée de Chine a diminué de moitié d’une année sur l’autre et que le chiffre d’affaires a stagné.

Les fabricants de véhicules électriques Nio, XPeng et Li Auto semblent rebondir en mai, Pékin commençant à autoriser des opérations limitées. Les livraisons de Nio pour mai n’ont augmenté que de 4,7 % par rapport à l’année précédente, tandis que XPeng et Li Auto ont enregistré des hausses annuelles de 78et 165,9 %, respectivement.