Tesla va miner des Bitcoins avec ses Megapacks

Le leader des VE est en train de construire une ferme solaire et une batterie géante pour alimenter une « mine » de Bitcoins.

Tesla va miner des Bitcoins avec ses Megapacks
2 min de lecture

Le leader mondial des véhicules électriques, Tesla Inc (NASDAQ:TSLA) s’allie à deux sociétés cryptographiques pour l’extraction de Bitcoins (CRYPTO:BTC). Voici tous les détails.

Ce qui s’est passé

Un partenariat avait été annoncé en avril entre Tesla, Block Inc (NYSE:SQ) et Blockstream pour l’exploitation des Megapacks.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Une ferme solaire et une batterie géante fournies par le constructeur de VE alimenteront en électricité une mine open-source de Bitcoins.

Les quatre premiers Megapacks ont récemment été livrés à l’usine du Texas, comme l’a rapporté Electrek. Ce sera la première mine de BTC à utiliser l’énergie solaire et les batterie de Tesla comme source d’alimentation en partenariat avec le constructeur automobile et la société d’énergie.

« Les Megapacks ont atterri. Je répète, les Megapacks ont atterri ! », a tweeté Blockstream.

La société a déclaré que l’installation fonctionne intégralement à énergie renouvelable et que le minage à zéro émission de Bitcoins « vient de commencer ».

Blockstream a lancé un jeton qui a permis de collecter environ 40 millions de dollars. Le financement a aidé à couvrir les coûts de l’installation minière, donnant à ses détenteurs la possibilité de participer à la réussite du projet.

Pourquoi cela est important

Le partenariat avec Blockstream voit deux grandes entreprises cotées, qui financent Bitcoin, collaborer au minage de la crypto-monnaie.

En effet, Tesla a investi 1,5 milliard de dollars dans le projet en février 2021. Le constructeur automobile a vendu 272 millions de dollars de BTC au premier trimestre 2021 pour des exigences de liquidité, avait expliqué à l’époque le PDG du constructeur automobile, Elon Musk. À la fin du trimestre dernier, Tesla affichait 1,26 milliard de dollars d’actifs numériques dans son bilan.

La société acceptait la pièce comme moyen de paiement pour ses véhicules avant de suspendre cette option, en raison de l’impact environnemental du minage. Fournir l’énergie nécessaire pour aider à extraire le BTC au Texas pourrait compenses ces préoccupations, ce qui pousserait la firme à accepter à nouveau le jeton pour l’achat de ses véhicules.

Mouvement des prix

Jeudi matin, le cours de l’action Tesla a bondi de 5,49 % à 695,95 dollars ; le BTC se négocie actuellement à 29 227,71 dollars.

Photo reproduite avec l’aimable autorisation de Tesla Inc.