L’Ukraine demande de nouveaux dons crypto avec un morceau de rap

L'équipe d'Everstake a créé une vidéo de rap en collaboration avec le vice-premier ministre ukrainien. 

L’Ukraine demande de nouveaux dons crypto avec un morceau de rap
2 min de lecture

Le vice-Premier ministre ukrainien a une fois de plus lancé un appel pour des dons de crypto-monnaie, cette fois avec une vidéo de rap mettant en vedette des « colombes de la paix ». 

Ce qui s’est passé

Plus tôt cette semaine, Mykhailo Fedorov s’est associé à la société ukrainienne de blockchain Everstake pour publier une vidéo sollicitant des dons cryptographiques supplémentaires pour faire face à l’invasion russe.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

La vidéo, intitulée « Invest In Peace Bro. That’s what we coo », présente une colombe expliquant pourquoi les détenteurs de cryptos devraient investir dans la cause louable d’aider l’Ukraine, plutôt que dans les fermes de vin ou d’alpagas.

L’Ukraine a déjà reçu plus de 100 millions de dollars en jetons numériques qui ont servi à financer l’achat de gilets pare-balles, casques et nourriture pour les soldats ukrainiens.

Les pièces concernées sont Bitcoin (CRYPTO:BTC), Ethereum (CRYPTO:ETH), Dogecoin (CRYPTO:DOGE), Solana (CRYPTO:SOL) et Polkadot (CRYPTO:DOT).

Certains de ces dons provenaient de personnalités de l’industrie, telles que le fondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin,et le PDG de Binance, Changpeng Zhao, qui sont mentionnés dans le morceau de rap.

« Comme les pigeons l’ont dit, pas le temps pour les draps. Quatre mots – investir dans la paix », déclare Federov, qui fait son apparition vers la fin de la vidéo.

L’Ukraine a conservé la majorité de ses dons de crypto-monnaie en Bitcoin et a probablement été touchée par le récent ralentissement du marché. 

Mouvement des prix

D’après les données de Benzinga Pro, le prix du BTC a glissé de 0,25 % à 29 680 dollars au cours des dernières 24 heures.

Photo réalisée par Dubetskyi-Ph, disponible sur Wikimédia et Pixabay