Valeurs technologiques : le pire est encore à venir

Selon cet éminent analyste d'Apple, les investisseurs n’ont plus autant d’intérêt qu’auparavant dans les actions des sociétés technologiques.

Valeurs technologiques : le pire est encore à venir
1 min de lecture

L’analyste d’Apple Inc (NASDAQ:AAPL), Ming-Chi Kuo, affirme que le pire est encore à venir pour les actions technologiques.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Ce qui s’est passé

L’expert du géant de la tech basé à Taïwan avait déjà tweeté que « personne ne se soucie plus des gros chiffres d’affaires technologiques ».

Dans un autre message, il a écrit : « Je pense que le pire pour les valeurs technologiques est peut-être encore à venir ».

Pourquoi cela est important

Kuo a déclaré cette semaine que la société dirigée par Tim Cook pourrait ne pas publier de prévisions pour le troisième trimestre, faute de progrès sensibles dans le secteur manufacturier chinois.

Les résultats d’Apple sont attendus ce jeudi. Wall Street s’attend à ce que le bénéfice par action s’élève à 1,43 dollar, selon les données de Benzinga.

Mardi, Microsoft Corporation (NASDAQ:MSFT), la rivale de la firme à la pomme, a vu son chiffre d’affaires au troisième trimestre grimper de 18 % en glissement annuel, atteignant 49,4 milliards de dollars, contre une estimation de 49,03 milliards.

En revanche, Alphabet Inc (NASDAQ:GOOGL) (NASDAQ:GOOG), la société mère de Google, a signalé une légère baisse de son BPA, par rapport à un montant de 24,62 dollars au premier trimestre, déjà inférieur à un consensus de 26,11 dollars.