China Matters documente le voyage vers une merveille naturelle sacrée dans le Guizhou

1 min de lecture

PÉKIN, 12 avril 2022 /PRNewswire/ — Fanjingshan, une montagne hors du commun située dans la province de Guizhou, dans le sud-ouest de la Chine, abrite deux temples bouddhistes à son sommet. Il s’agit de deux des monastères situés dans des conditions extrêmes au monde.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

 

 

Reliés l’un à l’autre par un pont, les deux temples datent de la dynastie Ming et ont environ 500 ans. Forte de ce splendide héritage culturel, la montagne est l’une des plus récentes merveilles naturelles ajoutées à la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO.

En tant que plus haut sommet des monts Wuling, Fanjingshan est considéré comme une montagne sacrée dans le bouddhisme chinois. Son caractère sacré est renforcé par la vue des nuages cotonneux qui tapissent le ciel juste devant vous, au sommet de la montagne.

Des touristes du monde entier sont intrigués par les paysages à couper le souffle, certains sont des pèlerins tandis que beaucoup sont des adeptes d’Instagram abasourdis par les photos.

L’isolement relatif de Fanjingshan a assuré un haut degré de biodiversité avec un certain nombre d’espèces endémiques, comme le rare singe doré du Guizhou.

Adepte de l’exploration sauvage, le vlogueur britannique Adam s’est lancé dans l’ascension de la montagne Fanjingshan. Frustré par le temps neigeux au début, Adam a tout de même réussi à atteindre le sommet secondaire sous le pic où se trouvent les temples. Il a vu la mer de nuages couverts de soleil, ce qui l’a comblé de la satisfaction de la sérénité.

Contact : Li Siwei
Tél.:008610-68996566 
E-mail : lisiwei5125@gmail.com 

Lien YouTube : https://youtu.be/xk-ST7MRp0I

 

China Matters Logo