Starbucks vise une entrée dans le secteur des NFT

Cette annonce intervient alors que l'entreprise est confrontée à de multiples défis, notamment la hausse des prix et les difficultés en Chine.

Starbucks vise une entrée dans le secteur des NFT
2 min de lecture

Starbucks Corp (NASDAQ:SBUX) a avancé l’intention de se lancer dans le marché des jetons non fongibles (NFT) d’ici la fin de l’année.

Ce qui s’est passé

Le PDG du géant du café, Howard Schultz, a annoncé la nouvelle au cours d’un Open Forum lundi, affirmant que le plan devrait voir le jour « avant la fin de cette année civile ».



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

Il a affirmé que le groupe est en bonne position pour se lancer dans les NFT, et a fait son éloge en déclarant que :

« Si vous regardez les entreprises, les marques, les célébrités, les influenceurs qui essaient de créer une plateforme et une activité de NFT numérique, je n’en trouve pas un seul qui possède le trésor d’actifs de Starbucks, des objets de collection à l’ensemble du patrimoine de l’entreprise ».

Pourquoi cela est important

La vaste popularité dont les NFT font l’objet depuis l’année dernière a attiré l’attention de plusieurs grandes marques dans de différents secteurs.

Par exemple, la chaîne de cinémas AMC Entertainment Holdings Inc. (NYSE:AMC) a donné 86 000 jetons à thème Spider-Man aux membres d’AMC Stubs Premiere, d’AMC Stubs A-List et d’AMC Investor Connect ayant acheté des billets à l’avance.

Cependant, les ventes de NFT ne sont pas uniquement une opportunité de marketing pour les entreprises qui gèrent une monétisation importante. En décembre, le géant du sportswear Adidas (OTC:ADDYY) a remporté 23,5 millions de dollars de sa collection de jetons « Into The Metaverse ».

Mouvement des prix

Selon les données de Benzinga Pro, le cours de l’action Starbucks a progressé de 0,15 % lors de la séance après-clôture ce mardi.