Marchés internationaux, toute l’actu du 11 mars 2022

Les contrats à terme sur actions américains regagnent du terrain. Le prix du pétrole brut progresse encore de 2 %.

Marchés internationaux, toute l’actu du 11 mars 2022
4 min de lecture

Mouvements pré-ouverture

Les contrats à terme sur actions américaines se sont négociés à la hausse lors de la pré-ouverture, après la chute de plus de 100 points enregistré sur le Dow Jones au cours de la séance précédente. Les investisseurs attendent les résultats de The Buckle, Inc. (NYSE:BKE) et Futu Holdings Limited (NASDAQ:FUTU).

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

L’indice de confiance des consommateurs en mars de l’Université du Michigan et le rapport sur les services au T4 du Census Bureau seront publiés à 10 h (heure de l’Est).

Les contrats à terme sur le Dow Jones Industrial Average ont bondi de 138 points à 33 290, ceux sur l’indice Standard & Poor’s 500 ont gagné 21,25 points, atteignant 4 278,50, alors que ceux sur le Nasdaq ont monté de 74,75 points à 13 660,75.

Les prix du pétrole se négocient à la hausse, les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ayant monté de 2.1 %, atteignant 111,59 dollars le baril. Les contrats à terme sur le pétrole brut WTI ont aussi gagné 1.9 %, s’élevant à 108,01 dollars le baril. Le rapport sur le nombre de plateformes nord-américaines de Baker Hughes pour la semaine passée devrait être publié à 13h (heure de l’Est).

Les États-Unis ont enregistré le plus grand nombre de contaminations (81 108 780) et de décès (991 260) dus à la Covid-19 au monde. L’Inde a signalé un total d’au moins 42 984 260 cas confirmés, tandis qu’au Brésil ceux-ci dépassent 29 249 900.

Aperçu des marchés mondiaux

Aujourd’hui, les marchés européens ont enregistré une tendance haussière. L’indice STOXX Europe 600 a gagné 0,9 %, l’indice espagnol IBEX 35 0,8 % et le FTSE 100 de Londres 1 %. Le CAC 40 et le DAX allemand ont progressé respectivement de 0,6 et 1,3 %. Le taux d’inflation en Espagne a été révisé à la hausse à 7,6 % en février contre une estimation préliminaire de 7,4 %. Le volume de production dans le secteur de la construction au Royaume-Uni a bondi de 9,9 % par rapport à janvier 2021, après une montée de 7,4 % en décembre 2021, tandis que le déficit commercial s’est creusé à 16,159 milliards de livres sterling, contre 2,337 le mois précédent. L’économie britannique et la la production industrielle ont progressé respectivement de 0,8 et 0,7 % sur une base mensuelle. Le taux d’inflation annuel en Allemagne a été confirmé à 5,1% en février.

Les marchés asiatiques, en revanche, affichent des résultats mitigés. L’indice japonais Nikkei 225 a chuté de 2,05 %, l’indice Hang Seng de Hong Kong a signé – 1,61 %, tandis que l’indice composite chinois de Shanghai a remporté + 0,41 %. L’indice S&P/ASX 200 de l’Australie a perdu 0,9 %, tandis que le BSE Sensex de l’Inde a progressé de 0,2 %. Les dépenses des ménages au Japon ont grimpé de 6,9 % en termes réels par rapport à janvier 2021. Les ventes automobiles en Chine sont tombées de 18,7 % à 1,74 millions d’unités en février.

Les recommandations du courtier

Deutsche Bank a lancé une couverture sur Amazon.com, Inc. (NASDAQ:AMZN) avec la notation « acheter » et un objectif de cours de 4 100 dollars.

Le titre du géant du commerce en ligne a monté de 1 % à 2 965 dollars avant l’ouverture des marchés.

Flash infos

  • Oracle Corporation (NYSE:ORCL) a remporté des bénéfices en ligne avec les attentes au troisième trimestre, tandis que les ventes ont manqué les estimations. L’entreprise a annoncé un dividende trimestriel en espèces de 0,32 dollar par action.
  • DocuSign, Inc. (NASDAQ:DOCU) a annoncé des résultats optimistes au quatrième trimestre, ainsi que de faibles prévisions de ventes. L’entreprise a également lancé un programme de rachat de 200 millions de dollars.
  • Ulta Beauty (NYSE:ULTA) a annoncé des résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre, accompagnés de prévisions solides pour l’exercice 2022. La société a approuvé une nouvelle autorisation de rachat d’actions de 2 milliards de dollars le 7 mars, qui remplace celle du mars 2020.
  • Meta Platforms Inc (NASDAQ:FB), a annoncé ce jeudi faire des exceptions à son règlement sur l’incitation à la violence et à la haine en ne supprimant pas des messages hostiles à l’armée et aux dirigeants russes, en raison de l’invasion de l’Ukraine, rapporte Reuters.