Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 9 février 2022

Alibaba, Xpeng et d'autres actions technologiques ont regagné du terrain sur le marché asiatique. Voici pourquoi. 

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 9 février 2022
2 min de lecture

Les actions des sociétés technologiques chinoises cotées aux États-Unis se sont négociées à la hausse à Hong Kong aujourd’hui, faisant rebondir l’indice de référence Hang Seng.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Titre Évolution (+/-)
Xpeng Inc. (NYSE:XPEV) + 8,3 %
Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA) + 6 %
Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU) + 5 %
JD.com Inc. (NASDAQ:JD) + 4,3 %
Li Auto Inc. (NASDAQ:LI) + 2,8 %
Tencent Holdings Limited (OTC:TCEHY) + 1,8 %

Pourquoi ?

Alibaba et d’autres entreprises technologiques ont regagné du terrain après deux jours de pertes considérables.

Mardi, le géant du commerce en ligne avait sombré davantage dans le rouge en raison des inquiétudes générées par son projet d’émettre de nouvelles actions de dépôt américaines (ADS).

La société automobile de Guangzhou, considérée comme une rivale de Tesla Inc. (NASDAQ:TSLA), a annoncé que ses actions ordinaires négociées à la Bourse de Hong Kong ont été incluses dans le programme Shenzhen-Hong Kong Stock Connect, ce qui contribuera à augmenter la portée des investisseurs.

L’indice Hang Seng avait rebondi de 2 % au moment de la rédaction de cet article, inversant la tendance de la session précédente.

Le sentiment du marché a été renforcé après que la Chine a clarifié le rôle du capital privé dans la croissance économique.

Le Quotidien du Peuple, le journal géré par le Comité central du Parti communiste chinois, a déclaré que la Chine devrait « soutenir et guider » un développement sain du capital, ajoutant que les mesures visant à empêcher sa « croissance barbare » ne signifient pas que le pays est contraire au capital privé, a rapporté le South China Morning Post.

Entre-temps, le gouvernement de Hong Kong a confirmé la mise en place de règles de distanciation sociale plus strictes dans le cadre de ses efforts pour contenir la cinquième vague du coronavirus.

Les rassemblements dans les lieux publics seront réduits de quatre à deux personnes et un nouveau « pass vaccinal » sera lancé.

Mardi, les titres des sociétés chinoises, dont le constructeur de véhicules électriques Nio Inc. (NYSE:NIO), ont clôturé en forte hausse sur la cote américaine, la plupart des principales moyennes aux États-Unis ayant terminé la journée en territoire positif.