Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 8 février 2022

Alibaba et d’autres tech chinoises sombrent davantage dans le rouge sur le marché asiatique. Voici tout ce qu’il faut savoir. 

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 8 février 2022
2 min de lecture

Les actions des sociétés technologiques chinoises cotées aux États-Unis se sont effondrées à Hong Kong aujourd’hui, entraînant la baisse de l’indice de référence Hang Seng.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

Titre Évolution (+/-)
Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA) – 3,0 %
JD.com Inc. (NASDAQ:JD) – 2,0 %
Tencent Holdings Limited (OTC:TCEHY) – 1,4 %
Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU) – 0,9 %
Xpeng Inc. (NYSE:XPEV) – 0,8 %
Li Auto Inc. (NASDAQ:LI) + 1,7 %

Pourquoi ?

Alibaba a prolongé les pertes de la séance précédente au milieu des inquiétudes concernant le projet du géant chinois du commerce en ligne d’émettre de nouvelles actions de dépôt américaines (ADS).

Selon le dossier, certains initiés – dont SoftBank Group Corp. (OTC: SFTBY) – pourrait envisager de réduire leur exposition dans un avenir très proche, a rapporté Bloomberg, citant une note de recherche de JP Morgan Chase & Co. (NYSE:JPM).

Les craintes découlant de la mise en place de mesures pour limiter les exportations de produits technologiques en provenance de la Chine ont également pesé sur le marché.

L’action WuXi Biologics Inc. a plongé de près de 23 % après la découverte que la biotech figurait parmi les 33 entités chinoises figurant sur la « liste noire » du Département du commerce des États-Unis. De plus, les firmes américaines pourront exporter vers lesdites sociétés uniquement sous réserve d’une licence spéciale.

L’indice Hang Seng avait perdu près de 1 % au moment de la rédaction de cet article. Selon les données, le secteur privé de Hong Kong s’est contracté en janvier après onze mois d’expansion, suite à la nouvelle vague de l’épidémie de Covid-19.

L’indice des directeurs d’achat (PMI) de Hong Kong issu d’IHS Markit est tombé à 48,9 contre 50,8 en décembre, reculant en dessous du seuil qui sépare l’expansion de la contraction.

Le centre financier chinois est susceptible d’imposer des règles de distanciation sociale plus strictes après que 614 nouveaux cas de coronavirus ont été confirmé lundi.

Les rassemblements publics seront limités à deux personnes et le « pass vaccinal » sera étendu aux centres commerciaux, informe le South China Morning Post.

Lundi, les titres des sociétés chinoises, dont le constructeur de véhicules électriques Nio Inc. (NYSE:NIO), ont clôturé en négatif sur la cote américaine, les principales moyennes aux États-Unis ayant terminé la journée dans le rouge.