L’Alliance mondiale des universités sur le climat, initiée par l’Université de Tsinghua, célèbre trois années d’autonomisation des jeunes face au changement climatique

4 min de lecture

BEIJING, 29 janvier 2022 /PRNewswire/ — Janvier 2022 marque la troisième année depuis que l’Université Tsinghua a lancé l’Alliance mondiale des universités sur le climat (GAUC) en 2019 à Davos, en Suisse, lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial. Établie en mai 2019, la GAUC a pour mission de faire progresser les solutions aux changements climatiques grâce à la recherche, à l’éducation et à la sensibilisation du public. Elle vise également à s’associer à des organismes sans but lucratif, industriels et gouvernementaux pour promouvoir la mise en œuvre rapide de ces mesures tant à l’échelle locale qu’à l’échelle mondiale en favorisant l’échange et la coopération entre les universités membres.

GAUC COP25 Youth Delegation

Se concentrant sur la promotion de la recherche conjointe, de la culture des talents, de l’action sur le campus, de la mise en œuvre sociale et de la participation du public au changement climatique, la GAUC a lancé une série de projets, comme le Forum des diplômés de la GAUC. Dans le contexte de l’urgence climatique, il a été transformé en sommet mondial de la jeunesse sur l’avenir carboneutre (le Global Youth Summit on Net-Zero Future ou sommet Climate x), afin d’assumer un rôle plus actif dans la mobilisation du leadership des jeunes.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

En novembre 2021, à l’occasion de la Journée de la jeunesse et de l’autonomisation du public de la 26e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26), la cérémonie de remise des prix du sommet Climate x s’est tenue simultanément à l’Université de Tsinghua de Beijing et à la COP26 de Glasgow. Organisé par la GAUC avec le soutien de ses 15 universités membres dans 9 pays sur 6 continents, le sommet d’une semaine a présenté un total de 30 événements, a attiré plus de 350 soumissions de la part de jeunes de 6 continents avec plus de 125 millions de participants mondiaux.

La pièce maîtresse du sommet Climate x était le « Three Tracks ». Il reposait sur : un concours de recherche sur le climat (Academic Track) co-organisé par l’Université Columbia, l’Université d’Oxford, l’Université de Yale et l’Université de Tsinghua ; un mini-hackathon (Action Track) pour des solutions aux changements climatiques organisées par l’Imperial College de Londres ; et un projet de messages sur le climat pour les jeunes (Voice Track) organisé par l’Université de Cambridge.

« La question de savoir comment faire face aux changements climatiques et atténuer les risques de catastrophes naturelles est devenue un problème majeur pour tous les pays, ce qui nécessite les efforts collectifs de l’ensemble de la communauté mondiale. Cette décennie est une période extrêmement importante dans l’histoire de l’humanité, car elle déterminera si nous pouvons atteindre un avenir neutre en carbone. Les jeunes jouent un rôle vital dans la réalisation de cet objectif », a déclaré Qiu Yong, président de l’Université de Tsinghua et président fondateur de la GAUC.

« Il est crucial pour les jeunes générations de prendre l’initiative et de faire entendre leur voix dans cette course vers l’objectif de zéro émission de carbone pour protéger l’avenir de la planète », a déclaré Minouche Shafik, co-présidente de la GAUC et directrice de la London School of Economics and Political Science. « Les universités préparent les leaders de demain, et les étudiants ont été des défenseurs de l’action urgente dans les universités, puis dans leur vie professionnelle ultérieure. »

Des représentants des universités membres de la GAUC se sont réunis, en ligne ou hors ligne à Glasgow, et ont été les témoins de nouvelles idées, réflexions et solutions proposées par les jeunes sur le changement climatique. Au cours de la cérémonie de remise des prix, des représentants d’étudiants des universités de la GAUC ont fait la « déclaration mondiale de la jeunesse sur le climat ». Inspirés par le sommet Climat x, les participants de Voice Track ont initié la déclaration et recueilli des modifications et signatures de jeunes des six continents, en vue d’inspirer plus de jeunes à prendre part à l’action climatique.

En 2019 et 2020, le Forum des diplômés de la GAUC a offert une plateforme mondiale pour échanger des découvertes de recherche sur le climat avec plus de 400 diplômés de plus de 50 universités, et a reçu la reconnaissance de leaders mondiaux du climat comme le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, et la Secrétaire exécutive de la CCNUCC, Patricia Espinosa.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur les sites de l’Université de Tsinghua et de la GAUC.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1735535/GAUC_COP25_Youth_Delegation.jpg