Tesla : la conduite complètement autonome arrive (peut-être) bientôt

Lors de la récente téléconférence avec les investisseurs, Elon Musk a fournit des mises à jour concernant le Cybertruck, le robot Optimus et d’autres produits en développement. 

Tesla : la conduite complètement autonome arrive (peut-être) bientôt
3 min de lecture

Ils étaient nombreux à attendre avec impatience une mise à jour du pipeline de produits, et c’est exactement ce que le PDG de Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), Elon Musk, a offert aux investisseurs en prenant la parole lors de la téléconférence de mercredi soir sur les résultats au quatrième trimestre et de l’année 2021.

« L’année 2021 a été décisive et pour Tesla et pour les véhicules électriques en général », a affirmé le manager dans son allocution d’ouverture, soulignant les chiffres solides de l’entreprise et confirmant la mise en activité des usines géantes au Texas et à Berlin. Cependant, la société continue de faire face à des défis en matière de chaîne d’approvisionnement.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

« Après une année exceptionnelle, il faut regarder vers l’avenir », a poursuit Musk, avant de fournir des mises à jour sur les produits les plus attendus de Tesla.

Le système de conduite entièrement autonome (FSD)

« Avec le temps, nous pensons que la conduite entièrement autonome deviendra la source de rentabilité la plus importante pour Tesla », a-t-il déclaré, ajoutant que si l’on calcule les chiffres des robots-taxis, les résultats sont « très encourageants » d’un point de vue financier.

« Je suis tout à fait confiant que le système FSD sera complètement fonctionnel avant la fin de l’année ».

Les nouveaux modèles

« L’objectif 2022 pour Tesla est d’augmenter la production… l’année dernière et cette année, si nous devions introduire de nouveaux véhicules, notre production totale diminuerait… nous n’introduirons donc pas de nouveaux modèles de véhicules cette année… en revanche, nous nous concentreront sur l’ingénierie et l’outillage nécessaires pour leur réalisation ».

Musk a mentionné le Cybertruck, le Semi et le Roadster, qui, selon lui, seront prêts pour la production « peut-être l’année prochaine », avant de passer à Optimus, un robot humanoïde animé par une intelligence artificielle.

Le robot IA

« En termes de priorité », il est le projet le plus ambitieux de Tesla pour l’année 2022.

« Je pense que cela a le potentiel de dépasser en importance l’activité automobile au fil du temps… que se passerait-il s’il n’y avait plus de pénurie de main-d’œuvre ? Je n’arrive même pas à imaginer à quoi rassemblerait l’économie dans ce cas-là. Voilà ce que c’est Optimus ».

Le PDG de Tesla a déclaré s’attendre à une croissance « confortablement supérieure » à 50% en 2022.

Mouvement des prix

L’action Ford a enregistré un creux de 539,49 et un sommet de 1 243,49 dollars au cours des 52 dernières semaines.

Le titre était volatile lors de la séance après-clôture de mercredi, se négociant à environ 937,50 dollars au moment de la rédaction de cet article.

Image avec l’aimable autorisation de Tesla.