Triple Ring Technologies et l’Institut océanographique de Woods Hole collaborent en vue de détecter les microplastiques présents dans l’eau grâce à une subvention de l’EPA

4 min de lecture

NEWARK, Californie, 11 janvier 2022 /PRNewswire/ — Triple Ring Technologies et l’Institut océanographique de Woods Hole collaborent pour répondre à un besoin en matière de détection environnementale, soit la mise au point d’un détecteur de microplastiques portatif et utilisable sur le terrain qui calcule la quantité de particules de plastique présentes dans l’eau. L’absence de techniques d’analyse rapides, fiables, précises et bon marché nuit considérablement à la compréhension de la pollution par les microplastiques. Il est urgent d’obtenir de telles données de mesure non seulement pour pouvoir informer le public et les décideurs, mais aussi pour pouvoir élaborer et gérer des stratégies efficaces d’atténuation de la pollution de l’eau par les plastiques dans le monde entier. Offrant un résultat en quelques minutes, ce capteur veillera à ce que le temps d’échantillonnage sur le terrain soit le plus productif possible tout en permettant aux échantillons d’être utilisables dans un environnement de laboratoire, ce qui en accélérera considérablement l’analyse.

Recevez des notifications avec des nouvelles, des articles et bien plus encore!

La technologie de base a été mise au point à l’Institut océanographique de Woods Hole dans le laboratoire de la docteure Anna Michel, scientifique associée au département de physique et de génie océaniques appliqués, avec Beckett Colson, étudiant en doctorat. Sous la direction de la docteure Sheila Hemami, directrice principale des initiatives de croissance, Triple Ring Technologies est en train de transformer la validation de concept en une unité robuste et utilisable sur le terrain. Afin de perfectionner la technologie, Triple Ring Technologies a reçu une subvention de phase I du programme SBIR de l’Environmental Protection Agency intitulée « A fieldable, portable, reagent-free microplastic sensor enabling rapid readout and modular operation » (Un capteur de microplastiques sans réactif, portable et utilisable sur le terrain, permettant une lecture rapide et un fonctionnement modulaire), dans le cadre de laquelle elle travaillera de pair avec l’Institut océanographique de Woods Hole.

Mmes Hemami et Michel pensent que ce nouvel outil permettra d’évaluer facilement et à grande échelle la pollution par les microplastiques dans les cours d’eau, les eaux usées, les eaux pluviales et à d’autres endroits où la présence de microplastiques est préoccupante. « En combinant la technologie de détection de base de l’Institut océanographique de Woods Hole et l’expérience de Triple Ring en fourniture de produits intégrés, on pourra bien mieux comprendre la pollution par les microplastiques et trouver des solutions d’atténuation fondées sur des données », a déclaré Mme Hemami.

« Mon laboratoire est particulièrement intéressé par le développement de technologies qui nous permettent de calculer efficacement la quantité de microplastiques présents dans l’eau potable, les étangs, les lacs et les océans. Pour comprendre la pollution par les microplastiques, nous avons besoin de capteurs pouvant être déployés sur le terrain et capables de recueillir ces données », a ajouté Mme Michel.

À propos de Triple Ring Technologies
Triple Ring Technologies est une entreprise de codéveloppement dont le siège social est situé dans la Silicon Valley et qui a des bureaux à Boston, à Toronto et à Copenhague. Elle s’associe à des clients des secteurs des technologies médicales, des sciences de la vie, de la durabilité et de l’environnement en vue de créer de nouvelles technologies, de lancer des projets novateurs et de démarrer de nouvelles entreprises. Ses services vont des premières phases de recherche et de développement à la mise au point, à la fabrication, à l’approbation réglementaire et à l’accès aux marchés en passant par l’investissement stratégique et l’incubation. Pour en savoir plus, consultez le site www.tripleringtech.com.

À propos de l’Institut océanographique de Woods Hole
L’Institut océanographique de Woods Hole est un organisme privé sans but lucratif situé à Cape Cod, dans le Massachusetts, spécialisé dans la recherche, le génie et l’enseignement supérieur dans le secteur maritime. Il doit ses découvertes avant-gardistes à une combinaison idéale de sciences et d’ingénierie. L’Institut océanographique de Woods Hole est reconnu pour son approche multidisciplinaire, ses opérations maritimes supérieures et ses capacités robotiques inégalées en haute mer. Pour en savoir plus, consultez le site www.whoi.edu.