Le marché des cryptos serait-il dans l’impasse ?

Le bitcoin, l’éther et le doge ont failli récupéré leur élan ; le cycle actuel serait donc susceptible de durer plu longtemps. 

Le marché des cryptos serait-il dans l’impasse ?
3 min de lecture

Jeudi soir, le bitcoin (CRYPTO:BTC) et l’éthereum (CRYPTO:ETH) se sont négociés à, alors que la capitalisation boursière mondiale de la cryptographie a glissé de 0,64 % à 2,61 billions de dollars. 

Ce qui s’est passé

Le prix du premier jeton de la crypto-sphère a reculé de 0,61 % à 56 766,74 dollars, soit – 3,99 % depuis vendredi dernier.


Le cours de l’ETH a diminué de 0,73 % à 4 545,18 dollars, enregistrant une légère hausse de 0,44 % sur une période de sept jours.

Le dogecoin (CRYPTO:DOGE) a monté de 1,42 % à 0,21 dollars, mais sa valeur a chuté de 4,23 % par rapport à mercredi dernier, tandis que son rival, le shiba inu (CRYPTO:SHIB), a perdu 1,99 % de sa valeur, ce qui lui fait toucher 0,00004193 dollars. La valeur du soi-disant « tueur de doge » a augmenté de 1,72 % sur une base hebdomadaire.

Le meilleur gagnant crypto de la journée a été le cardano, qui a grimpé de 10,01 % à 1,70 dollars. La pièce créée par Charles Hoskinson a bondi de 1,09 % en sept jours.

Selon les données de CoinMarketCap, parmi les autres cryptos ayant généré des gains notables à 24 heures figurent également l’iota, l’okb et le cosmos, qui ont flambé respectivement de 8,84 % à 1,50 dollar, de 7,96 % à 27,31 dollars et de 7,61 % à 28,40 dollars.

Pourquoi cela est important

Le bitcoin continue de s’échanger en dessous la barre psychologique des 60 000 dollars, ce qui a suscité l’enthousiasme de la part de certains experts. D’autres, en revanche, semblent avoir adopté une attitude plus prudente.

L’investisseur en crypto-monnaie Lark Davis a déclaré jeudi que le cycle actuel « pompe plus fort et plus longtemps », dépassant les attentes des investisseurs. Cependant, il ne s’attendait pas à un nouveau sommet historique jusqu’en 2022.

BaroVirtual de CryptoQuant a écrit dans un article publié en ligne que les baleines accumulent du BTC à un rythme plus lent, faisant preuve de prudence.

Tableau affichant la moyenne des flux de baleines – Avec l’aimable autorisation de CryptoQuant

Edward Moya, analyste senior chez Oanda, a souligné que la BTC était bloquée dans la fourchette de 54 000-60 000 dollars, mais que la situation pourrait évoluer d’ici quelques temps.

« Le prix du bitcoin baisse car de nombreux investisseurs en crypto-monnaie voient l’orange à l’horizon ; la chasse aux bénéfices pourrait se poursuivre si les actifs risqués étaient touchés par la hausse attendue des taux de la Fed ».

D’un autre côté, les soldes d’échange BTC et ETH sont en baisse depuis avril 2021, ayant touché leur creux depuis trois ans, soutient Delphi Digital.

Le cabinet de recherche indépendant a attribué cela à la montée en puissance de la finance décentralisée (DeFi), qui permet aux utilisateurs de générer des rendements au lieu de mettre les fonds « en veille sur un échange ».

Par conséquent, les soldes des marchés peuvent ne pas être un indicateur aussi fort qu’il l’était auparavant pour déterminer les sommets et les creux des cycliques.

Tableau des soldes d’échange BTC et ETH — Avec l’aimable autorisation de Delphi Digital

Entre-temps, le patron de Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), Elon Musk, a répondu « Dooooge » au tweet de CoinDesk concernant les frais de transaction élevés d’Ethereum et la façon dont ils ont rendu la DeFi inaccessible aux petits investisseurs.