Cryptos en reprise, mais le danger est au coin de la rue

Le bitcoin, l’éther et le doge ont récupéré du terrain, mais les vacances de Thanksgiving ne sont pas de bon augure pour les crypto-monnaies.

Cryptos en reprise, mais le danger est au coin de la rue
3 min de lecture

Le cours des principales crypto-monnaies a augmenté mardi soir, alors que la capitalisation boursière mondiale de la cryptographie a grimpé de 3,11 % à 2,62 billions de dollars.

Ce qui s’est passé

Le prix de la première crypto par capitalisation boursière, le bitcoin (CRYPTO:BTC) a monté de 2,12 % à 57 681,17 dollars sur 24 heures, rattrapant ses pertes à – 3,28 % sur une période de sept jours.

L’éthereum (CRYPTO:ETH) a rebondi de 5,78 % à 4 360,73 dollars, remportant + 4,38 % sur une base hebdomadaire.

Le dogecoin (CRYPTO:DOGE) a enregistré + 2,94 %, atteignant 0,23 dollar et totalisant – 3,34 % sur une semaine, tandis que le cours de son rival, le shiba inu (CRYPTO:SHIB), a baissé de 2,76 % à 0,00004211 dollar, soit – 12,89 % depuis mercredi dernier.

Les trois meilleurs gagnants cryptos à 24 heures au moment de la publication de cet article étaient l’audius, l’amp et le loopring, qui ont grimpé respectivement de 43,49 % à 2,98 dollars, de 39,8 % à 0,07102 dollar et de 32,59 % à 3,46 dollars.

Pourquoi cela est important

La plateforme d’analyse communautaire CryptoQuant a exhorté à la prudence alors que le week-end de Thanksgiving s’approche.

« Les 3 dernières années, nous avons connu une volatilité à la baisse autour de ces vacances, ce qui peut découler des rotations de fin de mois, des expirations d’options ou des contrats à termes et du rééquilibrage », selon un article de blog paru sur CryptoQuant.

Une autre publication a évoqué un Coinbase Premium « très élevé », indiquant que les investisseurs institutionnels américains soutiennent les niveaux de prix actuels. En effet, Coinbase est une plateforme d’échange largement utilisée par les acteurs clés de la crypto-sphère aux États-Unis.

Écart BTC Coinbase Premium — Avec l’aimable autorisation de CryptoQuant

Marcus Sotiriou, trader chez le courtier britannique d’actifs digitaux GlobalBlock, a remarqué que deux banques — notamment LHV en Estonie et Commonwealth Bank of Australia (OTC:CMWAY) — prévoyaient d’autoriser l’échange de crypto-monnaies telles que le BTC et l’ETH. Il s’agit d’une décision importante, car elle met l’accent sur l’« envergure mondiale » de la cryptographie.

Cependant, bien que la nouvelle ait fait « rebondir le prix du bitcoin », le jeton suit toujours une tendance baissière à court terme.

« Si le bitcoin arrive à franchir le seuil des 60 000 dollars, cela confirmerait un modèle à double fond – qui est un signal haussier – entraînant la hausse du prix du jeton à court terme vers de nouveaux sommets historiques », a ajouté Sotiriou.

Craig Erlam, analyste de marché senior chez Oanda, a affirmé que le BTC avait trouvé un soutien autour de la barre des 55 000 dollars, ce qui pourrait être « en quelque sort encourageant ».

« Seul un retour au-dessus des 60 000 dollars peut invertir réellement la tendance baissière », a-t-il écrit.

L’analyste crypto connu sous le nom de Kaleo a déclaré que ce n’était qu’une « question de temps » avant que le binôme ETH-BTC ne sorte de sa fourchette actuelle.

« Une fois qu’il atteint 0,8, le chemin serait suffisamment clair pour arriver jusqu’à 0,12-0,15 », a-t-il tweeté, soulignant que le niveau 0,16 est en train de basculer et suggérant que la capitalisation boursière de l’ETH est susceptible de dépasser celle du BTC.