Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 18 novembre 2021

Alibaba, Baidu, JD.com, Xpeng et Li Auto s’effondrent à la veille de la publication des résultats financiers au T3.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 18 novembre 2021
2 min de lecture

Les actions Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA), Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU), JD.com Inc. (NASDAQ:JD), Tencent Holdings Inc. (OTC:TCEHY), Li Auto Inc. (NASDAQ:LI) et Xpeng Inc., (NYSE:XPEV) ont plongé à Hong Kong jeudi 18 novembre.

Que se passe-t-il ?

Le cours des deux géants chinois du commerce en ligne, Alibaba et JD.com, a chuté respectivement de 4,7 % à 157 HKD et de 3.3 % à 323,80 HKD, alors que celui de la société de technologie Baidu s’est effondré de 8,1 % à 155,90 HKD.


Le prix de la tech Tencent Holdings a baissé de 2,6 % à 496 HKD.

Les titres des deux constructeurs automobiles Xpeng et Li Auto ont perdu 3,6 et 0,7 %, touchant respectivement 190,30 et 127,90 HKD.

L’indice de référence Hang Seng de Hong Kong a ouvert en négatif et, au moment de la rédaction de cet article, il avait perdu encore 1,3 %, après avoir clôturé mercredi en baisse de 0,3 %, arrêtant ainsi une séquence de six jours de gains consécutifs.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng sombre davantage dans le rouge, alors que les investisseurs s’attendent à la publication de résultats financiers plus faibles que prévus cette semaine.

Les rapports devraient montrer l’impact d’un an de répression réglementaire de la part de Pékin sur les Big Tech, ainsi que le ralentissement de la deuxième économie mondiale.

Baidu a annoncé mercredi des bénéfices meilleurs que prévu au troisième trimestre, tandis que le chiffre d’affaires a manqué les estimations. La société a également divulgué des projections au T4 avec une moyenne inférieure par rapport au consensus, en raison d’une « visibilité commerciale » limitée.

Les bénéfices d’Alibaba au T2 devraient chuter de 17 %, selon Bloomberg. Le géant du commerce en ligne devrait publier ses résultats trimestriels plus tard dans la journée.

Entre-temps, le promoteur immobilier très endetté China Evergrande Group (OTC:EGRNY) est en train de liquider ses participations dans la société de streaming HengTen Network Holdings pour environ 273,5 millions de dollars, révèle Reuters.

Le gestionnaire d’actifs d’État chinois en difficulté China Huarong Asset Management Co. a déclaré qu’il prévoyait de lever de nouveaux capitaux d’une valeur de 42 milliards de yuans (6,6 milliards de dollars) à travers la vente d’actions à un consortium publique dirigé par Citic Group.

Mercredi, les titres des sociétés chinoises ont clôturé en forte baisse sur la cote américaine, alors que les indices principaux ont terminé la journée dans le rouge.

Les actions Alibaba et Nio ont chuté respectivement de presque 4,1 % et 2,5 %.