Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 15 novembre 2021

Alibaba, et Xpeng dans le rouge ; JD.com, Tencent et Baidu en positif alors que les données économiques chinoises dépassent les estimations.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 15 novembre 2021
2 min de lecture

Les actions Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA) et Xpeng Inc. (NYSE:XPEV) ont perdu du terrain à Hong Kong ce lundi 15 novembre, tandis que celles de JD.com Inc. (NASDAQ:JD), Tencent Holdings Inc. (OTC:TCEHY) et Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU) se sont négociées à la hausse. Li Auto Inc. (NASDAQ:LI), en revanche, est restée dans l’impasse.

Que se passe-t-il ?

Les cours des deux géants chinois du commerce en ligne, Alibaba et JD.com, a évolué de manière opposée, le premier ayant reculé de 0,9 % à 160,90 HKD, tandis que le second a bondi de 1,6 % à 335 HKD. Le titre de la société de technologie Baidu a gagné elle-aussi 1,6 %, atteignant 167,50 HKD.


Le prix de la tech Tencent Holdings a remporté + 1,7 %, touchant 493,60 HKD.

Le cours du fabricant de véhicules électriques Xpeng a baissé de 2,1 % à 190,60 HKD, tandis que celui de sa compatriote, Li Auto, est demeuré inchangé à 120,80 HKD.

Après une ouverture en positif, l’indice de référence Hang Seng de Hong Kong s’est teint de rouge, enregistrant – 0,4 % au moment de la rédaction de cet article. Vendredi, il avait clôturé en hausse de 0,3 %, remportant des gains pour la quatrième journée consécutive.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng a baissé malgré les derniers données économiques chinoises soient supérieures aux attentes. Les actions immobilières ont chuté en raison des problèmes de trésorerie.

Les investisseurs sont également restés prudents dans l’attente de la téléconférence entre le président des États-Unis Joe Biden et le chef du gouvernement chinois Xi Jinping qui aura lieu plus tard dans la journée. Il s’agit du premier face à face entre les deux depuis l’entrée du premier à la Maison Blanche.

Les données divulguées montrent que les ventes au détail et la production industrielle ont augmenté respectivement de 4,9 % et de 3,5% par rapport à octobre 2020, malgré l’impact des vagues de Covid-19, ainsi que des pénuries d’approvisionnement.

Entre-temps, les prix des logements neufs en Chine ont chuté pour le deuxième mois consécutif, marquant – 0,25 %, a rapporté MarketWatch.

Le promoteur immobilier Sunac China Holdings Limited a levé environ 953 millions de dollars à travers la vente de nouvelles actions, y compris des participations dans sa filiale de gestion immobilière, révèle Bloomberg. Cela a suscité des inquiétudes concernant l’incapacité de la firme à honorer ses engagements financiers de la part des grandes sociétés immobilières chinoises.

Vendredi 12 novembre, les titres des sociétés chinoises avaient clôturé généralement dans le vert sur la cote américaine, alors que les indices principaux avaient terminé la journée dans le vert.

L’action Alibaba a perdu 0,6 %, alors que celle de Nio a monté de 1,1 %.