Pourquoi Jim Cramer préférerait-il Ford à Rivian ?

L'animateur de « Mad Money » conseille de s'asseoir sur la touche en ce qui est de la startup de VE et de miser plutôt sur le constructeur historique.

Pourquoi Jim Cramer préférerait-il Ford à Rivian ?
2 min de lecture

Jim Cramer, présentateur de l’émission « Mad Money » diffusée par la CNBC, a affirmé lundi 8 novembre avoir des réserves quant à la possibilité que le fabricant de véhicules électriques Rivian Automotive Inc pouvait reproduit le succès de Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), ce qui lui ferait préférer d’acheter plutôt des actions de Ford Motor Co (NYSE:F) .

Ce qui s’est passé

Lors de son émission, Cramer a déclaré que tout semblait bien se passer pour la startup américaine soutenue par Amazon.com Inc (NASDAQ:AMZN) et Ford, invitant toutefois les investisseurs de prendre garde, car l’espace des VE devient de plus en plus bondé.



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

« Rivian a le F-150 Lightning de Ford sur ses talons, ainsi que le Hummer électrique de GM et même le Cybertruck de Tesla ».

La startup, qui devrait débuter à Wall Street cette semaine, s’attend à lever environ 9,99 milliards de dollars lors de sa cotation, ce qui en ferait l’une des top 10 introductions en bourse de l’histoire des États-Unis.

Cramer a ajouté que la valorisation élevée de Rivian ne dissuaderait pas les investisseurs, car ils se concentreront probablement sur la rapidité avec laquelle l’entreprise peut augmenter sa production, devenant ainsi un acteur clé dans le secteur de l’électrique.

L’ancien gestionnaire de fonds spéculatifs devenu animateur de télévision a conclu qu’il resterait sur la touche avec Rivian lors de sa cotation, gardant plutôt son exposition dans Ford en raison de la confiance qu’il lui porte.

Apparemment, Ford détiendrait une participation de 12 % dans Rivian.

Pourquoi cela est important

Rivian a réussi a commercialiser un SUV et un pickup tout électrique bien avant ses rivaux historiques tels que GM, Ford et Tesla.

En effet, Ford prévoit de commencer à livrer son pickup F-150 Lightning au milieu de l’année prochaine, la production du Cybertruck de Tesla a été reportée à 2022, tandis que le Hummer électrique de GM devrait sortir d’ici la fin de l’année.

Rivian dit avoir obtenu environ 55 400 précommandes pour le R1T et le R1S aux États-Unis et au Canada au 31 octobre.  Les acheteurs ont versé un acompte annulable et entièrement remboursable de 1 000 dollars. La société a déclaré qu’elle visait à remplir son carnet des précommandes jusqu’à la fin 2023.

La startup avait également décroché une commande de 100 000 camionnettes électriques avec Amazon en 2019.

D’après les sources, Rivian devrait investir au moins 5 milliards de dollars dans la construction d’une usine près de Fort Worth, au Texas. Le site de production, baptisé « Projet Terra », aura une capacité de 200 000 véhicules électriques par an, garantissant un minimum de 7 500 emplois d’ici 2027.

Mouvement des prix

Lundi, le cours de l’action Amazon a clôturé en baisse de 0,85 % à 3 488,98 dollars.