Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 8 novembre 2021

Alibaba, Baidu , JD.com , Tencent, Xpeng et Li Auto dans le rouge, alors que l'attention se fixe sur une réunion politique clé à Pékin.

Bourse de Hong Kong, toute l’actu du 8 novembre 2021
2 min de lecture

Les actions Alibaba Group Holding Limited (NYSE:BABA), Baidu Inc. (NASDAQ:BIDU), JD.com Inc. (NASDAQ:JD), Tencent Holdings Inc. (OTC:TCEHY), Li Auto Inc. (NASDAQ:LI) et Xpeng Inc. (NYSE:XPEV) se sont négociés considérablement à la baisse à Hong Kong ce lundi 8 novembre.

Que se passe-t-il ?

Le cours des deux géants chinois du commerce en ligne, Alibaba et JD.com, a reculé respectivement de 2,3 % à 156,20 et de 1,9 % à 303,80 HKD, alors que celui de la société de technologie Baidu a perdu 2,8 %, atteignant 155,10 HKD.


Le prix de la tech Tencent Holdings Inc. (OTC:TCEHY) a baissé de 1,3 % à 461,20 HKD.

Les titres des deux constructeurs automobiles Xpeng et Li Auto ont plongé respectivement de 4,9 % à 179 HKD et de 3 % à 121,30 HKD.

La startup chinoise de véhicules électriques Nio Inc. (NYSE:NIO) devrait publier son rapport des résultats du troisième trimestre mardi 9 novembre.

L’indice de référence Hang Seng de Hong Kong a ouvert en négatif et, au moment de la rédaction de cet article, il avait reculé davantage de 0.6 %, après avoir clôturé à – 1,4 % vendredi dernier.

Pourquoi ?

L’indice Hang Seng se négocie à la baisse pour la deuxième journée consécutive au milieu des inquiétudes concernant un ralentissement économique en Chine, suite à la propagation du variant Delta du coronavirus dans de nombreuses provinces.

Les investisseurs sont également circonspects dans l’attente des décisions issues d’une réunion clé du Parti communiste chinois, convoquée aujourd’hui à Pékin.

Le sommet devrait se conclure avec l’adoption d’une résolution historique, qui permettrait au président chinois, Xi Jinping, cimentant son autorité et son héritage et renforçant son dossier pour un troisième mandat sans précédent, a rapporté Reuters. Parmi les autres points à l’honneur, les directives sur les futures politiques économiques du pays.

Cependant, le sentiment du marché est également affecté par l’impact potentiel de la crise de la dette du promoteur immobilier China Evergrande Group(OTC:EGRNY) sur le secteur de l’immobilier.

En effet, une obligation en dollars de la société immobilière Country Garden Holdings Co. a reculé de deux cents lundi matin, après un effondrement record de 10,3 cents la semaine dernière, révèle Bloomberg.

Vendredi 5 novembre, les titres des sociétés chinoises ont clôturé de manière mitigée sur la cote américaine, bien que les indices principaux aient atteint de nouveaux records

L’action Alibaba a chuté presque 3,7 %, alors que celle de Nio a perdu 1,9 %.