Tesla, le volant Yoke de la Model S « remplacé maison »

L’utilisateur Ryan Huber, n’aimant pas tous les « contrôles tactiles » du nouveau volant, a essayé de « résoudre le problème » lui-même.

Tesla, le volant Yoke de la Model S « remplacé maison »
1 min de lecture

Le propriétaire d’une Model S Plaid de Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), Ryan Huber, a réussi à remplacer avec succès le volant « Yoke » du véhicule par celui d’une berline compacte électrique classique Model 3, a rapporté Electrek mercredi 3 novembre.

Ce qui s’est passé

Huber n’a pas l’intention de vendre cette amélioration, mais il a partagé son travail sur GitHub, un service web d’hébergement et de gestion de développement de logiciels libres de propriété de Microsoft Corp (NASDAQ:MSFT), afin que d’autres puissent l’essayer. 



Vous aimez les cryptos et souhaitez vous lancer dans le trading ? La plateforme eToro vous permet d'échanger plus de 60 crypto-monnaies différentes !

L’homme a révélé avoir parcouru 5 000 miles avec sa Model S Plaid et de n’avoir aimé point tous ces « contrôles tactiles », de manière qu’il a décidé de trouver une solution lui-même.

« La Plaid utilise de nombreuses composants de la Model 3/Y, et c’est une bonne chose ! L’architecture électrique de la Plaid est essentiellement celle d’une Model 3 plus grande, ce qui est une décision intelligente pour simplifier la fabrication », a écrit Huber sur GitHub, ajoutant que le processus est tout à fait réversible et qu’aucun matériel d’origine n’est modifié de manière permanente. 

Pourquoi cela est important

Tesla a fait l’objet de nombreuses objections à l’occasion de la présentation de de sa nouvelle Model S embarquant un volant « Yoke », ce qui, selon Elon Musk, sans aucune possibilité de choisir une version traditionnelle. Musk avait affirmé plus tard que Tesla travaillait sur un « visage progressif », ce qui n’est pas derrière le coin.

Mouvement des prix

Mercredi, le cours de l’action Tesla a monté de 3,57 % à 1 213,86 dollars.

Image avec l’aimable autorisation de Tesla