Marchés internationaux, toute l’actu du 2 novembre 2021

Baisse des contrats à terme sur actions américaines, alors que les investisseurs attendent la réunion du Comité fédéral d'open market.

Marchés internationaux, toute l’actu du 2 novembre 2021
3 min de lecture

Mouvements pré-ouverture

Le cours des contrats à terme sur actions américaines a baissé à la pré-ouverture, après avoir atteint des niveaux records lors de la séance précédente. Le Comité fédéral d’open market ouvrira aujourd’hui une réunion de deux jours. Les investisseurs attendent les résultats de Pfizer Inc. (NYSE:PFE), T-Mobile Us Inc (NYSE:TMUS), BP plc (NYSE:BP) et Under Armour (NYSE:UAA).

Les contrats à terme sur le Dow Jones Industrial Average ont baissé de 33 points à 35 767,00, alors que ceux sur l’indice Standard & Poor’s 500 ont perdu 4,75 points, atteignant 4 601,00. Les contrats à terme sur l’indice Nasdaq 100 sont tombés de 32,50 points à 15 861,75.


Les États-Unis ont enregistré le plus grand nombre de contaminations (46 931 280) et de décès (767 430) dus à la Covid-19 au monde. L’Inde a signalé un total d’au moins 34 285 810 cas confirmés, tandis qu’au Brésil ceux-ci dépassent 21 814 690.

Les prix du pétrole se négocient de manière mitigée, les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ont gagné 0,2 %, atteignant 84,87 dollars le baril, alors que ceux sur le pétrole brut WTI ont glissé de 0,1 % à 83,98 dollars le baril. Le rapport de l’API sur les stocks de pétrole brut sera publié plus tard dans la journée.

Aperçu des marchés mondiaux

Les marchés européens se sont négocié généralement à la baisse aujourd’hui. L’indice espagnol Ibex et le le FTSE 30 de Londres ont reculé de 0,3 %, alors que le CAC 40 et le STOXX Europe 600 ont glissé de 0,2 %. Seul le DAX 100 allemand a progressé de 0,2 %. L’indice PMI calculé par IHS Markit auprès des directeurs d’achats de la zone euro est tombé à 58,3 en octobre contre une lecture initiale de 58,5. Celui de l’Espagne a chuté à 57,4, enregistrant le niveau le plus bas depuis mars, tandis que l’indice manufacturier allemand a été révisé à 57,8 contre un niveau préliminaire de 58,2. Le PMI manufacturier italien a grimpé à 61,1, atteignant son plus haut niveau depuis juin, tandis que celui de la France a glissé à 53,6.

Les marchés asiatiques se sont négociés en négatif. L’indice japonais Nikkei 225 a reculé de 0,43 %, l’indice Hang Seng de Hong Kong de 0,31 % et l’indice composite chinois de Shanghai de 1,1 %. L’indice S&P/ASX 200 de l’Australie et le BSE Sensex de l’Inde ont perdu respectivement 0,6 % et 0,1 %. Le déficit commercial indien a bondi à 19,9 milliards de dollars en octobre, contre 9,2 milliards de dollars il y a un an.

Les recommandations du courtier

Raymond James a déclassé Chegg, Inc. (NYSE:CHGG) de « Surperformant » à « Performance de marché ».

L’action de la société a plongé de 31,7 % à 42,85 dollars pendant la séance de pré-ouverture.

Flash infos

  • McKesson Corporation (NYSE:MCK) a publié des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre et relevé ses prévisions de bénéfices pour l’exercice 2022.
  • Rivian Automotive Inc, un constructeur de véhicules électriques soutenu par Amazon.com, Inc (NASDAQ:AMZN) et Ford Motor Co (NYSE:F), vise une levée de fonds d’environ 8,4 milliards de dollars dans le cadre de son lancement à Wall Street.
  • Arista Networks Inc (NYSE:ANET) a remporté des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, ainsi que des prévisions de ventes solides au T4. La société a également annoncé un fractionnement d’actions de un à quatre et divulgué un plan de rachat d’un milliard de dollars.
  • La FDA a accepté d’examiner la demande de commercialisation du parsaclisib d’Incyte Corporation (NASDAQ:INCY) pour le traitement du lymphome folliculaire (LF), le lymphome de la zone marginale (MZL) et le lymphome à cellules du manteau (MCL) en rechute ou réfractaires.