Jim Farley remercie Elon Musk « d’avoir ouvert la voie »

Le PDG de Ford se joint à Diess de Volkswagen pour donner du crédit au leader mondial de VE, ainsi qu’à son patron.

Jim Farley remercie Elon Musk « d’avoir ouvert la voie »
2 min de lecture

Le PDG de Ford Motor Co (NYSE:F), Jim Farley, semble avoir reconnu vendredi 29 octobre le leadership du PDG de Tesla Inc (NASDAQ:TSLA), Elon Musk, le remerciant d’avoir indiqué la voie de l’électrique au reste de l’industrie automobile.

Ce qui s’est passé

Farley a répondu à un tweet de Musk, réitérant que Ford et Tesla sont les seuls constructeurs automobiles américains à n’avoir jamais fait faillite, alors que le « cimetière des startups automobiles au cours du siècle dernier » ne cesse de s’agrandir.


Thanks for leading the way…. https://t.co/V5HpjAgl6A

— Jim Farley (@jimfarley98) October 28, 2021

Musk commentait à son tour un tweet révélant comment 85 startups de VE avaient levé environ 250 milliards de dollars, ce qui signifie une concurrence plus acharnée dans le secteur de l’électrique.

L’auteur du tweet se demandait les raisons de l’absence d’un tel intérêt dans la création d’un moteur de recherche capable de rivaliser avec celui d’Alphabet Inc (NASDAQ:GOOG), Google.

Isn’t it weird that noone’s even trying to get into search, considering how much money $GOOG makes?

Why are there 85 electric vehicle startups who have raised what, $250 billion so far, but literally only one new (but now quite old) search engine, DuckDuckGo?

Just seems bizarre

— Wasteland Capital (@ecommerceshares) October 27, 2021

La réponse de Musk a fait sensation et a été aimée plus de 18 600 fois, alors que celle de Farley a reçu 3 000 pouces levés.

Pourquoi cela est important

Musk a souligné à plusieurs reprise à quel point il est plus facile de développer de modèles commerciaux plutôt que les mettre en place, compte tenu des défis liés à la production et aux besoins des flux de trésorerie.

En outre, la publication de Musk a rappelé indirectement que Chrysler et General Motors Co (NYSE:GM) avaient fait faillite en 2008.

Il n’y a pas longtemps, le patron de Tesla avait lancé une pique contre les valorisations boursières vertigineuses d’Amazon.com Inc (NASDAQ:AMZN), ainsi que des deux startups de VE soutenues par Ford, Rivian Automotive Inc et Lucid Air Inc (NASDAQ:LCID).

Mouvement des prix

Vendredi, le cours de l’action Tesla a clôturé en hausse de 3,43 % à 1 114 dollars.

Photo avec l’aimable autorisation de Ford